Archive pour novembre 2016

MAGNUS CARLSEN …Champion du Monde 2016 !

11 au 30 novembre 2016

(Cliquez dans l’entête de l’échiquier pour sélectionner une autre partie )
[pgn]
[Event « AGON FWCM 2016-Tiebreak »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.30 »]
[Round « 1.1 »]
[White « Karjakin, Sergey »]
[Black « Carlsen, Magnus »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « C77 »]
[WhiteElo « 2772 »]
[BlackElo « 2853 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 74 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

{La soirée des tweets a débuté avec celui du GM anglais Nigel Short ‏: «
Saumon fumé, vin blanc et beaucoup de gaffes à venir. Une soirée parfaite 🙂
» — Après ce que l’on pourrait presque appeler 12 parties classiques «
d’échauffement », le Championnat du Monde d’échecs va enfin pouvoir
commencer… et se terminer ! Rappelons le système de départage : quatre
parties rapides à la cadence de 25 minutes + 10 secondes par coup. Si le
score est toujours égal, et après un nouveau tirage au sort des couleurs, un
match de deux blitz à la cadence de 5+3. Si l’égalité persiste, un autre
match de blitz de 5+3, et ainsi de suite jusqu’à un maximum de 10 parties. Et
s’il n’y a toujours pas de vainqueur, on aura recours à un blitz « mort
subite » : le joueur qui gagne le tirage au sort choisit sa couleur. Les
Blancs reçoivent 5 minutes, les Noirs 4 minutes – avec un incrément de 3
secondes par coup pour chaque joueur après le 60e coup. En cas de partie
nulle, le joueur avec les pièces noires est déclaré vainqueur. — Quelques
minutes avant le début du départage, Judit Polgar, interviewée dans les
studios, déclarait : « Psychologiquement, avantage pour Sergey Karjakin ! »
D’un autre côté, Magnus Carlsen fête ses 26 ans ! Ainsi, pour le Norvégien,
ce soir peut être le meilleur anniversaire de sa vie, ou alors le pire !} 1.
e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 a6 4. Ba4 Nf6 5. O-O Be7 6. d3 b5 7. Bb3 d6 8. a3 O-O
9. Nc3 Nb8 10. Ne2 c5 11. Ng3 Nc6 12. c3 Rb8 {Dans cette variante Breyer d’une
partie espagnole avec d3, c’est le premier coup hors-théorie.} (12… Be6 13.
Bxe6 fxe6 14. b4 Qd7 15. Qb3 Rab8 16. h3 Rfc8 17. Be3 a5 18. bxc5 dxc5 19. a4
b4 20. cxb4 cxb4 21. Rac1 h6 22. Rc4 Kh7 23. Rfc1 Bd6 24. Nf1 Ne7 25. N1d2 Rc6
26. Qb2 Rxc4 27. Nxc4 Nc6 28. Qc2 b3 29. Qb2 Bc7 30. Rc3 Nd4 31. Bxd4 exd4 32.
Rxb3 Qxa4 33. Nxd4 Rxb3 34. Nxb3 Nxe4 35. Ne3 Qb4 36. Qc2 a4 37. Nc1 Qe1+ 38.
Nf1 Nc3 39. d4+ Kh8 40. Qg6 Qxc1 41. Qxe6 Qf4 42. g3 Qxd4 43. Ne3 a3 44. Nf5
Qe5 {0-1 (44) Malakhov,V (2706)-Ding Liren (2755) Chiva CHN 2015}) 13. h3 a5
14. a4 b4 15. Re1 Be6 {Selon une capture d’écran publiée du direct de NRK,
Magnus Carlsen possède plus de temps qu’au démarrage de la partie, 25’47 » !
Sergey Karjakin 19’19 ».} 16. Bc4 h6 17. Be3 Qc8 18. Qe2 Rd8 {Très peu de
commentaires jusqu’à maintenant sur Twitter; le format rapide se prête mal
à la réfléxion.} 19. Bxe6 {Premier échange de pièces !} fxe6 $5 {La
machine préférait reprendre avec la Dame, mais on le sait depuis longtemps,
Magnus n’hésite jamais à jouer avec sa structure de pions.} 20. d4 bxc3 21.
bxc3 cxd4 22. cxd4 exd4 23. Nxd4 Nxd4 24. Bxd4 Rb4 25. Rec1 Qd7 26. Bc3 Rxa4
27. Bxa5 Rxa1 28. Rxa1 Ra8 29. Bc3 Rxa1+ 30. Bxa1 Qc6 31. Kh2 Kf7 32. Bb2 Qc5
33. f4 Bd8 34. e5 dxe5 35. Bxe5 Bb6 {Menace mat en g1 :)} 36. Qd1 Qd5 37. Qxd5
Nxd5 {Et voilà, la première partie s’achève par la nulle !} 1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016-Tiebreak »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.30 »]
[Round « 1.2 »]
[White « Carlsen, Magnus »]
[Black « Karjakin, Sergey »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « A00 »]
[WhiteElo « 2853 »]
[BlackElo « 2772 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 167 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bc4 Bc5 {La partie Italienne.} 4. O-O Nf6 5. d3 O-O 6.
a4 a6 7. c3 d6 8. Re1 (8. b4 Ba7 9. Re1 Ne7 10. Nbd2 Ng6 11. d4 c6 12. h3 exd4
13. cxd4 Nxe4 14. Bxf7+ Rxf7 15. Nxe4 d5 16. Nc5 h6 17. Ra3 Bf5 18. Ne5 Nxe5
19. dxe5 Qh4 20. Rf3 Bxc5 21. bxc5 {1/2-1/2 (51) Carlsen,M (2853)-Karjakin,S
(2772) New York 2016}) 8… Ba7 9. h3 Ne7 10. d4 Ng6 11. Nbd2 c6 (11… h6 12.
Bf1 Re8 13. a5 Bd7 14. b4 Bc6 15. d5 Bd7 16. c4 Nf4 17. c5 g5 18. Nc4 Qe7 19.
Be3 Bb5 20. Rc1 Nxe4 21. cxd6 Nxd6 22. Bxf4 gxf4 23. Ncxe5 Bxf1 24. Kxf1 Nb5
25. Qd2 Qf6 26. Re4 Qg7 27. Rxf4 Rxe5 28. Rg4 Rh5 29. Rxg7+ Kxg7 30. g4 Rxh3
31. Kg2 Rxf3 32. Kxf3 Rd8 33. g5 Rd6 34. gxh6+ {1-0 (34) Kramnik,V (2808)
-Radjabov,T (2722) Baku AZE 2016}) 12. Bf1 {Un nouveau coup.} (12. dxe5 dxe5
13. a5 h6 14. b4 Nh5 15. Bf1 Ng3 16. c4 Be6 17. c5 Nxf1 18. Nxf1 Qf6 19. Ng3
Rad8 20. Nh5 Qe7 21. Qc2 Bb8 22. Ng3 Rd7 23. Nf5 Bxf5 24. exf5 Nh4 25. Nxh4
Qxh4 26. Re4 Qh5 27. Rg4 Rd4 28. Rxd4 exd4 29. Qd3 Qh4 30. Bd2 Re8 31. Re1
Rxe1+ 32. Bxe1 Be5 33. Kf1 Qd8 34. Qe4 Bf6 35. Ke2 d3+ 36. Qxd3 Qe7+ 37. Qe3
Qd7 {1/2-1/2 (72) Yu Yangyi (2721)-Matlakov,M (2691) Novi Sad SRB 2016}) 12…
a5 $5 {Une idée qui reste obscure…} 13. dxe5 dxe5 14. Qc2 Be6 15. Nc4 Qc7 {
Pour le moment, la totale symétrie de la position n’accorde aucun avantage à
qui que ce soit. De plus, l’aile-Dame peut être complètement liquidée à
coups de b4 des Blancs et …b5 des Noirs.} 16. b4 axb4 17. cxb4 b5 18. Ne3 {
Nous n’avions pas tout-à-fait raison; l’aile-Dame est toujours en place.} bxa4
19. Rxa4 Bxe3 $14 {Peter Svidler : « Magnus a eu la première nouvelle idée
beaucoup, beaucoup plus souvent que Sergey pendant le match, je ne m’y
attendais pas. » Sergey Karjakin commence à prendre pas mal de retard à la
pendule, alors que Magnus Carlsen est maintenant mieux. 0h16-0h07 !} 20. Bxe3
Rxa4 21. Qxa4 {Le Norvégien offre un pion !} Nxe4 22. Rc1 {[%csl Yc7][%cal
Yb4b5,Yc1c7,Rc6b5]} Bd5 23. b5 {[%csl Yb5,Yc7][%cal Yc1c7,Yb5b6,Yc6b5] La
position est devenue tranchante en quelques coups.} cxb5 $6 24. Qxe4 Qxc1 {
13 minutes pour les Blancs; 3 pour les Noirs.} 25. Qxd5 {Avec ici un clair
avantage blanc !} Qc7 26. Qxb5 Rb8 27. Qd5 {Une position parfaite pour Magnus
Carlsen – en conservant les Dames : de quoi jouer longtemps et une confortable
avance à la pendule !} Rd8 28. Qb3 Rb8 29. Qa2 h6 {Peter Svidler : « Je ne
voudrais vraiment pas avoir à tenir cette position avec les Noirs, même avec
des temps égaux à la pendule. »} 30. Qd5 Qe7 31. Qe4 {Anish Giri n’y allais
pas de main morte et tweetait un terrrible : « Game Over!»} Qf6 32. g3 Rc8
33. Bd3 Qc6 34. Qf5 Re8 {Sur Twitter l’avis est unanime : en rapide, Sergey
Karjakin ne sauvera pas cette partie !} 35. Be4 Qe6 36. Qh5 Ne7 37. Qxe5 Qxe5
38. Nxe5 Ng6 39. Bxg6 Rxe5 40. Bd3 {Quelle défense encore du Russe ! Sergey a
donné un pion pour atteindre son objectif d’échanger les Dames.} f6 41. Kg2
Kh8 42. Kf3 Rd5 43. Bg6 Ra5 44. Ke4 Rb5 45. h4 Re5+ 46. Kd4 Ra5 47. Kc4 Re5 48.
Bd4 Ra5 49. Bc5 Kg8 50. Kd5 Rb5 51. Kd6 Ra5 52. Be3 Re5 53. Bf4 Ra5 {Karjakin
aurait-il réussi, une fois encore, à construire une forteresse ?} 54. Bd3 Ra7
55. Ke6 Rb7 56. Kf5 Rd7 57. Bc2 Rb7 {Sur Twitter l’opinion est que Carlsen
doit absolument gagner cette partie sous peine de se retrouver en
infériorité psychologique. D’un autre côté, si Karjakin perd celle-ci, il
ne devrait pas pouvoir s’en remettre.} 58. Kg6 Rb2 59. Bf5 Rxf2 60. Be6+ Kh8
61. Bd6 Re2 {Les pions noirs vont tomber, c’est fini pour Sergey.} 62. Bg4 $2 (
62. Kf7 $1 {[%csl Rg7,Yh8][%cal Yd6f8,Yf8g7]}) 62… Re8 {La Tour est revenue
en défense de sa première rangée.} 63. Bf5 Kg8 64. Bc2 Re3 65. Bb1 Kh8 {
Peter Svidler : « Nous sommes en train de voir pourquoi battre Karjakin n’est
pas facile du tout. »} 66. Kf7 Rb3 67. Be4 Re3 68. Bf5 Rc3 69. g4 Rc6 70. Bf8
Rc7+ 71. Kg6 Kg8 72. Bb4 Rb7 73. Bd6 Kh8 74. Bf8 Kg8 75. Ba3 Kh8 76. Be6 Rb6
77. Kf7 Rb7+ 78. Be7 h5 $1 79. gxh5 f5 $1 {Sergey a vu la position qui annule !
} 80. Bxf5 Rxe7+ $1 81. Kxe7 Kg8 $1 82. Bd3 Kh8 83. Kf8 g5 $1 84. hxg6 {
Un superbe sauvetage, encore une fois.} 1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016-Tiebreak »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.30 »]
[Round « 1.3 »]
[White « Karjakin, Sergey »]
[Black « Carlsen, Magnus »]
[Result « 0-1 »]
[ECO « C77 »]
[WhiteElo « 2772 »]
[BlackElo « 2853 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 76 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

{Judit Polgar, après la deuxième partie annulée miraculeusement par Sergey
Karjakin : « Magnus a peut-être perdu le match à cause de cette partie. »}
1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 a6 4. Ba4 Nf6 5. O-O Be7 6. d3 b5 7. Bb3 d6 8. a3
O-O 9. Nc3 Na5 10. Ba2 Be6 11. b4 Nc6 (11… Bxa2 12. Rxa2 Nc6 13. Bg5 Nd7 14.
Be3 Nf6 15. Qb1 d5 16. Bg5 d4 17. Bxf6 dxc3 18. Bxe5 Nxe5 19. Nxe5 {1/2-1/2
(67) Caruana,F (2794)-Aronian,L (2786) Moscow RUS 2016}) 12. Nd5 Nd4 (12… a5
13. c4 bxc4 14. b5 Bxd5 15. exd5 Nb8 16. Bxc4 Nbd7 17. a4 Nb6 18. Qb3 Qc8 19.
Bg5 Qb7 20. Bxf6 Bxf6 21. Rac1 Rfe8 22. Rfe1 Nd7 23. Qd1 Nc5 24. Ba2 Qa7 25.
Qc2 g6 26. Re2 Bg7 27. Rce1 Nd7 28. Qb3 Re7 29. Rc2 Rae8 30. Qc4 Nb6 31. Qb3
Nd7 32. Qc4 Nb6 33. Qb3 {1/2-1/2 (33) Sadzikowski,D (2546)-Gledura,B (2557)
Katowice POL 2016}) 13. Ng5 Bxd5 14. exd5 Nd7 15. Ne4 f5 $5 {Peter Svidler :
« Extrêmement risqué ! »} 16. Nd2 f4 17. c3 Nf5 18. Ne4 Qe8 {L’avancée du
pion « f » et l’affaiblissement qui va avec risque de coûter cher à Magnus
Carlsen.} 19. Bb3 {Jonathan Rowson : « Après 18…De8, c’est une position
avec les trois résultats possibles : les Blancs sont stratégiquement
beaucoup mieux, mais ce n’est jamais clair en rapide. »} Qg6 20. f3 Bh4 21. a4
Nf6 22. Qe2 a5 {Magnus Carlsen a pris les commandes de la partie.} 23. axb5
axb4 {Jonathan Tisdall ‏mettait le doigt sur un point essentiel : « De
nouveau, Magnus Carlsen a obtenu une position confortable et avec plus de
temps. Combien de fois Karjakin pourra-t-il tenir comme ça ? Peut-on
s’emparer d’un titre comme ça ? »} 24. Bd2 bxc3 25. Bxc3 Ne3 26. Rfc1 {
Sergey Karjakin se retrouve encore une fois très en retard la pendule.} Rxa1
27. Rxa1 Qe8 28. Bc4 Kh8 {Se débarrasse d’un possible sacrifice de Fou en e5
suivi d’un échec à la découverte par d5-d6+.} 29. Nxf6 Bxf6 $6 (29… gxf6
$1 {était beaucoup plus logique avec une colonne « g » très dangereuse.}) 30.
Ra3 e4 31. dxe4 {L’avantage noir s’est en grande partie évaporé, il reste la
pendule.} Bxc3 32. Rxc3 Qe5 33. Rc1 Ra8 34. h3 (34. Qd2 $5) 34… h6 35. Kh2
Qd4 36. Qe1 $6 (36. e5 Qxe5 37. Bd3 {[%csl Gd3]}) 36… Qb2 37. Bf1 Ra2 {
Carlsen a repris l’avantage sur le manque de temps de son adversaire.} 38. Rxc7
$4 {Et ce qui devait arriver arriva, la gaffe !} Ra1 $1 0-1

[Event « AGON FWCM 2016-Tiebreak »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.30 »]
[Round « 1.4 »]
[White « Carlsen, Magnus »]
[Black « Karjakin, Sergey »]
[Result « 1-0 »]
[ECO « B55 »]
[WhiteElo « 2853 »]
[BlackElo « 2772 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 99 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 c5 {Obligé de jouer pour le gain, Sergey Karjakin revient à la
défense Sicilienne ! All-In !} 2. Nf3 d6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. f3 e5 6.
Nb3 Be7 (6… Be6 7. c4 Nbd7 8. Be3 Rc8 9. Nc3 a6 10. Nd5 Bxd5 11. cxd5 Be7 12.
Be2 Nh5 {1/2-1/2 (12) Magem Badals,J (2589)-Karjakin,S (2747) Khanty Mansiysk
2010}) 7. c4 a5 8. Be3 a4 9. Nc1 $5 {Fidèle à son style, Magnus Carlsen
échappe aux grandes lignes théoriques de la Sicilienne.} (9. N3d2 O-O 10. Be2
Qa5 11. O-O Bd8 12. Kh1 Be6 13. Nc3 a3 14. b4 Qxb4 15. Nd5 Qa4 16. Rb1 Qxd1 17.
Rfxd1 Bc8 18. c5 Nxd5 19. exd5 Nd7 20. cxd6 Nf6 21. Nc4 e4 22. Bb6 exf3 23.
Bxf3 Bf5 24. Bc7 Bxb1 25. Rxb1 Nd7 26. Rxb7 Ra4 {1/2-1/2 (53) Rublevsky,S
(2702)-Gelfand,B (2719) Almaty 2008}) 9… O-O (9… Qa5+ 10. Qd2 Bd8 11. Ne2
Be6 12. Na3 Qxd2+ 13. Kxd2 Ba5+ 14. Nc3 Nc6 15. Nab5 Ke7 16. Be2 Rhc8 17. Rhc1
Bb4 18. Rab1 Nd7 19. Ke1 Bc5 20. Bf2 Na5 21. Nd5+ Bxd5 22. cxd5 g6 23. Bh4+ f6
24. Kd2 g5 25. Bg3 f5 26. exf5 Nf6 27. Nc3 Bb4 28. Kd3 Rc4 29. Bf2 Rac8 30. Be3
a3 31. Nb5 axb2 32. Rxc4 Nxc4 33. Bxg5 e4+ 34. Kd4 Na3 35. Nxa3 Bc5+ 36. Kc3
Bxa3+ 37. Bc4 b5 38. Kb3 bxc4+ 39. Kxa3 c3 40. fxe4 Rb8 {0-1 (40) Ivanchuk,V
(2768)-Sutovsky,E (2700) Khanty Mansiysk 2011}) 10. Nc3 {Paco Vallejo : « Une
ligne très intéressante et complexe. Un des plans pour les Noirs est de
passer le Fe7 par d8 et b6. »} Qa5 11. Qd2 Na6 (11… Be6 12. b4 Qd8 13. Bd3
Nfd7 14. Nd5 h6 15. Nxe7+ Qxe7 16. Ne2 Rc8 17. Rc1 a3 18. O-O Nc6 19. Rc2 Qd8
20. Rb1 Nb6 21. Qc1 Ra4 22. Bd2 Rc7 23. Rb3 Rc8 24. Rb1 Rc7 25. Qe1 Qc8 26. Qf2
Nd4 27. Nxd4 exd4 28. Rbc1 Nxc4 {1/2-1/2 (117) Piorun,K (2685)-Socko,B (2599)
Warsaw POL 2016}) (11… Nc6 12. Rb1 Be6 13. b4 axb3 14. Nxb3 Qd8 15. Be2 h6
16. O-O Ne8 17. Qb2 Bg5 18. Bf2 h5 19. Rfd1 Qf6 20. c5 Bxb3 21. Qxb3 Nd4 22.
Qxb7 Nxe2+ 23. Nxe2 Rxa2 24. Nc3 Rxf2 25. Nd5 Be3 26. Nxe3 Re2 27. Nf5 dxc5 28.
Qb5 Ra2 29. Qc4 Ra5 30. Qc3 Ra2 31. Qc4 Ra5 32. Qc3 Ra2 {1/2-1/2 (32) Kokarev,
D (2636)-Oparin,G (2617) Novosibirsk RUS 2016}) 12. Be2 Nc5 13. O-O Bd7 {
La position blanche est très solide. Un excellent choix d’ouverture de la
part de Carlsen en fonction de la situation du match.} 14. Rb1 Rfc8 15. b4 axb3
16. axb3 Qd8 17. Nd3 Ne6 18. Nb4 Bc6 19. Rfd1 {Comme à la parade, les Blancs
ont gagné la fameuse case d5.} h5 20. Bf1 h4 21. Qf2 Nd7 22. g3 $5 {On ne
peut que partager l’avis de Peter Svidler : « Il y avait mieux comme idée…
»} Ra3 $5 ({Peter Svidler suggérait de jouer} 22… Bg5 $1 {pour affaiblir
les cases noires.} 23. Rxd6 $6 hxg3 24. hxg3 Qf8 {[%cal Yf8d6,Yd6b4]}) 23. Bh3
Rca8 24. Nc2 R3a6 25. Nb4 $5 {Proposition tacite de nulle :)} Ra5 {Evidemment
refusée…} 26. Nc2 b6 {L’avantage blanc augmente petit à petit, mais les
Noirs n’ont plus le choix, il faut tenter quelque chose.} 27. Rd2 {
L’expression qui colle le mieux à cette situation est : Carlsen joue sur du
velours…} Qc7 28. Rbd1 {C’est du béton du côté des Blancs, Sergey
Karjakin va devoir se résoudre à la nulle ou brûler ses vaisseaux.} Bf8 29.
gxh4 Nf4 30. Bxf4 exf4 31. Bxd7 Qxd7 {Peter Svidler sur 29.gxh4, 30.Fxf4 et 31.
Fxd7 : « Ce sont des bons coups, mais les Noirs ont maintenant quelque chose
à viser. »} 32. Nb4 ({On ne voit pas ce qui pouvait empêcher de prendre le
pion par} 32. Qxb6) 32… Ra3 33. Nxc6 Qxc6 34. Nb5 Rxb3 35. Nd4 Qxc4 36. Nxb3
Qxb3 37. Qe2 {Magnus Carlsen ne gagnera peut-être pas cette partie, mais
Sergey Karjakin non plus !} Be7 38. Kg2 Qe6 39. h5 Ra3 40. Rd3 Ra2 41. R3d2 Ra3
42. Rd3 Ra7 43. Rd5 Rc7 44. Qd2 Qf6 45. Rf5 Qh4 46. Rc1 Ra7 $18 {C’est
terminé, la position noire s’écroule.} 47. Qxf4 Ra2+ 48. Kh1 Qf2 49. Rc8+ Kh7
50. Qh6+ $3 {Le dernier coup du Match de Championnat du Monde d’échecs entre
Magnus Carlsen et Sergey Karjakin; un superbe 50.Dh6+!! avec un mat en 2 coups
imparable ! Conclusion : malgré les extraordinaires qualités défensives de
Sergey Karjakin, défendre est insuffisant pour s’emparer d’un titre mondial
et Magnus Carlsen conserve sa couronne !} (50. Qh6+ Kxh6 (50… gxh6 51. Rxf7#)
51. Rh8#) 1-0

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.11 »]
[Round « 1 »]
[White « Carlsen, Magnus »]
[Black « Karjakin, Sergey »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « D00 »]
[WhiteElo « 2853 »]
[BlackElo « 2772 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 83 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. d4 Nf6 2. Bg5 {L’attaque Trompowsky. Une véritable surprise !} d5 {La
réponse la plus solide.} 3. e3 c5 4. Bxf6 gxf6 5. dxc5 Nc6 ({Magnus Carlsen
n’avait joué qu’une seule fois une Trompowsky.} 5… e6 6. Nf3 Nd7 7. c4 dxc4
8. c6 Nb6 9. Nbd2 c3 10. bxc3 bxc6 11. Qc2 Bg7 12. Bd3 f5 13. e4 Qf6 14. Rc1
O-O 15. O-O c5 16. Rfe1 Rd8 17. a4 c4 18. Bf1 fxe4 19. Nxe4 Qf5 20. Nd4 Bxd4
21. cxd4 Bb7 22. Nc5 Qxc2 23. Rxc2 Bc6 24. a5 Rxd4 25. axb6 axb6 26. Nxe6 fxe6
27. Bxc4 Bd7 28. h3 Kf7 29. Bb3 Ke7 30. Rce2 Rd6 31. Re4 Ra3 32. R1e3 h5 33.
Rh4 Be8 34. Kh2 Bg6 35. Rb4 Kf6 36. Kg3 e5 37. Kh4 Rd4+ 38. Rxd4 exd4 39. Re6+
Kg7 40. Rxb6 d3 41. Bd1 Ra2 42. Kg3 h4+ 43. Kxh4 Rxf2 44. Kg3 Rf6 45. Rxf6 Kxf6
46. Kf4 {1-0 (72) Carlsen,M (2864)-Kramnik,V (2803) Moscow 2013}) 6. Bb5 $5 (6.
c3 e6 7. b4 a5 8. Qb3 f5 9. Nf3 Bg7 10. b5 Nb8 11. Nbd2 O-O 12. Rc1 Nd7 13. c6
bxc6 14. bxc6 Nb8 15. Bb5 Qb6 16. Ba4 Qc5 17. O-O Nxc6 18. c4 Ne7 19. cxd5 Qxd5
{1/2-1/2 (36) Caruana,F (2787)-Giri,A (2784) London ENG 2015}) (6. Nf3 e5 7. a3
Be6 8. b4 a5 9. b5 Na7 10. c4 dxc4 11. Qa4 Bxc5 12. Bxc4 Bxc4 13. Qxc4 Rc8 14.
Qa4 Qd3 15. Nbd2 Bxa3 16. Qxa3 Qxa3 17. Rxa3 Rc1+ 18. Ke2 Rxh1 19. Rxa5 Nc8 20.
Ra8 Kd7 21. Ne4 Rb1 22. Nxf6+ Ke6 23. Ne4 Rxb5 24. g4 h6 25. Nfd2 Rb4 26. Nc5+
Ke7 27. Rb8 Rb2 28. Rxb7+ Rxb7 29. Nxb7 Nd6 30. Nxd6 Kxd6 31. Ne4+ Ke6 32. Ng3
Kf6 33. h4 Rb8 34. Kf3 Rb4 35. Ne4+ Ke6 36. Ng3 Kf6 37. Ne4+ Ke6 38. Ng3 Kd5 {
1/2-1/2 (38) Vitiugov,N (2742)-Vachier Lagrave,M (2768) Bilbao 2014}) 6… e6
7. c4 $1 dxc4 {Vous pouvez refermer vos livres et vos bases de données, la
théorie est terminée. Ce n’est pas surprenant de la part du champion du
monde en titre, qui avait déclaré : «Depuis ma collaboration avec Kasparov,
ma stratégie est la suivante : pendant que tous les joueurs se préparent
avec un logiciel, mon but n’est pas de voir si mon ordinateur est meilleur que
celui de mon adversaire. Dans les ouvertures, j’ai juste besoin de trouver une
position qui me donne du jeu. L’idée est d’être intelligent plutôt que
d’essayer d’écraser l’autre. J’essaie de comprendre où il veut m’emmener et
je fais de mon mieux pour ne pas entrer dans des positions où je pourrais
tomber dans sa préparation. J’essaie de jouer 40 ou 50 bons coups et je
défie mon adversaire d’en faire autant. Même si la position est simple ou
semble simple, j’essaie de rester concentré, créatif et d’y trouver des
opportunités. » Magnus Carlsen} 8. Nd2 Bxc5 9. Ngf3 O-O 10. O-O Na5 11. Rc1
Be7 12. Qc2 Bd7 13. Bxd7 Qxd7 14. Qc3 Qd5 {« Un carrefour pour MagnusCarlsen :
s’il prend trop vite en c4, le jeu se précipite vers la nulle, mais s’il ne
capture pas c’est risqué. » Nigel Short. Susan Polgar pense la même chose :
« La position après 14…Dd5 est légèrement meilleure pour Carlsen, mais
Karjakin « devrait » être en mesure de la tenir sans vraiment transpirer.»} 15.
Nxc4 Nxc4 16. Qxc4 Qxc4 17. Rxc4 Rfc8 18. Rfc1 Rxc4 19. Rxc4 Rd8 20. g3 {
Susan Polgar et Nigel Short ont tous deux pensé à 20.g4!?. « 20.g4!? pour
fixer les pions noirs, mais peut-être que c’est prématuré. Il a choisi plus
modestement 20.g3. » Nigel Short} Rd7 21. Kf1 f5 22. Ke2 Bf6 {On connait les
excellentes qualités défensives de Sergey Karjakin et le Russe devrait
obtenir le demi-point. Dans le cas contraire, perdre une position comme
celle-ci serait une véritable catastrophe pour Karjakin.} 23. b3 Kf8 {« De
nombreux GM pensent que c’est une journée avec une partie nulle. Cependant,
Carlsen apprécie ce jeu du chat et de la souris. » Susan Polgar} 24. h3 {
« L’idée de jouer g4 est souhaitable, car si les Noirs jouent 24…h5, ils
devront se soucier d’un Cavalier venant en f4. » Nigel Short} h6 {« Les
Noirs ont deux petits problèmes : une structure de pions légèrement faible
et un Fou qui ne peut rien attaquer du tout. » Nigel Short} 25. Ne1 {
Finalement, Magnus Carlsen a obtenu mieux que l’idée originale de la
Trompowsky laissait espérer. Normalement les pions doublés des Noirs sont
compensés par la paire de Fous, sauf qu’ici les Noirs n’ont plus qu’un Fou,
et en plus il semble inférieur au Cavalier !} Ke7 26. Nd3 Kd8 27. f4 h5 {
Maintenant que le Cavalier n’aura plus accès à la case f4, le coup 27…h5
bloque la possibilité blanche de jouer g4.0h36-0h26. « En route pour un
match nul. Le grip a glissé. » Nigel Short} 28. a4 Rd5 29. Nc5 b6 30. Na6 {
« Je manque de suggestions sensées pour Magnus Carlsen. Je n’ai pas aimé
son 27.f4 à vrai dire. » Nigel Short} Be7 31. Nb8 (31. b4 Bd6 (31… b5 $5
32. Rc7 bxa4 33. Rxa7 Bd6 $11) 32. b5 $11) 31… a5 $1 {Il fallait non
seulement empêcher 32.Cc6+ avec gain du pion a7, mais aussi bloquer les
Blancs de pousser leur pion « b » par b4 et b5 qui offrait pratiquement une
position gagnante à Magnus Carlsen à cause de la faiblesse du pion a7.} 32.
Nc6+ Ke8 {Après ce coup Nigel Short ‏jetait l’éponge : « D’accord, au lit
! Bonne nuit à tous ! »} 33. Ne5 {L’échange en e7 signait la nulle; Magnus
cherche à conserver la position vivante…} Bc5 {Le Fou trouve enfin une
bonne case et la position est complètement égale.} 34. Rc3 Ke7 35. Rd3 Rxd3
36. Kxd3 f6 {La nulle est en vue…} 37. Nc6+ Kd6 38. Nd4 Kd5 39. Nb5 Kc6 40.
Nd4+ Kd6 41. Nb5+ Kd7 42. Nd4 {La stratégie de Magnus Carlsen dans les
ouvertures pourrait être d’éviter les grandes lignes dans lesquelles son
adversaire serait capable de le surpasser. Cependant, le Norvégien devra
trouver des débuts un peu plus percutants avec les pièces blanches s’il veut
pousser Sergey Karjakin dans ses retranchements. Cela dit, ce n’était qu’une
première partie et il est donc difficile d’en tirer des conclusions.} 1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.12 »]
[Round « 2 »]
[White « Karjakin, Sergey »]
[Black « Carlsen, Magnus »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « C60 »]
[WhiteElo « 2772 »]
[BlackElo « 2853 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 65 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 a6 4. Ba4 Nf6 5. O-O Be7 {« L’idée principale de
cette ligne est d’éviter tout un tas de théorie de la Ruy Lopez classique.
Après 6.d3 vous n’avez pas besoin d’étudier le Marshall, la Breyer, la
Zaitzev, la Chigorin, etc. Cependant, la plupart des gens pensent que c’est à
Carlsen et non à Karjakin de chercher à éviter les grandes lignes. »Ruslan
Ponomariov} 6. d3 b5 7. Bb3 d6 8. a3 (8. a4 Bd7 9. c3 (9. h3 O-O 10. Be3 Be6
11. Bxe6 fxe6 12. Nbd2 b4 13. c3 d5 14. cxb4 Bd6 15. b5 axb5 16. axb5 Rxa1 17.
Qxa1 Nb4 18. d4 exd4 19. Nxd4 Qe8 20. Qa4 Nxe4 21. Nxe4 dxe4 {0-1 (63) Adams,M
(2710)-Carlsen,M (2848) London 2012}) 9… O-O 10. Bc2 (10. Nbd2 h6 11. Re1 Re8
12. Nh4 b4 13. Ng6 bxc3 14. bxc3 Na5 15. Ba2 Nh7 16. Qh5 Nf6 17. Qf3 c5 18. d4
Qc7 19. Qg3 Bd8 20. dxe5 dxe5 21. Nh4 c4 22. Nf5 Bxf5 23. exf5 Qc6 24. Ba3 Bc7
25. Qe3 Rad8 26. Ne4 Bb6 27. Nxf6+ Qxf6 28. Qe4 {0-1 (40) Karjakin,S (2769)
-Kamsky,G (2732) Wijk aan Zee 2012}) 10… Re8 11. Re1 b4 (11… h6 12. Nbd2
Bf8 13. h3 Ne7 14. d4 Ng6 15. Nf1 c5 16. d5 Nh7 17. Be3 Be7 18. b4 c4 19. Qd2
Ng5 20. N1h2 Nxf3+ 21. Nxf3 Nh4 22. Nxh4 Bxh4 23. Ra3 a5 24. Rea1 axb4 25. cxb4
Bg5 26. a5 Ra6 27. Bxg5 Qxg5 28. Qxg5 hxg5 29. g4 g6 30. Kg2 {1/2-1/2 (30)
Karjakin,S (2788)-Leko,P (2717) Ningbo 2011}) 12. Nbd2 Rb8 13. Nf1 Bf8 14. Bg5
h6 15. Bh4 Be7 16. h3 Nh7 17. Bg3 Ng5 18. N1d2 Bf6 19. a5 bxc3 20. bxc3 Na7 21.
Bb3 Nb5 22. Qc2 Ne6 23. Nf1 Ng5 24. N1d2 Qc8 25. Ba4 Rd8 26. Nxg5 Bxg5 27. Nf3
Bf6 28. Bh4 g5 29. Bg3 Bg7 30. Nd2 Be6 31. f3 Qb7 32. Bf2 Qa8 33. Nf1 Na7 34.
h4 Nc6 35. hxg5 hxg5 36. Qd2 {1-0 (61) Karjakin,S (2775) -Aronian,L (2815)
Beijing 2012}) 8… O-O (8… Be6 9. Bxe6 fxe6 10. Nbd2 O-O 11. c3 Qd7 12. Re1
Nd8 13. d4 Nf7 14. dxe5 dxe5 15. Qe2 c5 16. c4 Rfd8 17. b3 Qd3 18. Bb2 Qxe2 19.
Rxe2 Bd6 20. Rc1 Rab8 21. Kf1 Kf8 22. Re3 Ng8 23. Ne1 Ne7 24. Nd3 Rdc8 25. cxb5
axb5 26. Nf3 Ng6 27. g3 c4 28. bxc4 bxc4 29. Nb4 {1-0 (56) Karjakin,S (2756)
-Aronian,L (2803) Beijing 2013}) 9. Nc3 Na5 (9… Rb8 10. Be3 Na5 11. Ba2 c5
12. Nd5 c4 13. Nxe7+ Qxe7 14. Qd2 Nc6 15. h3 Be6 16. b4 Rfc8 17. c3 cxd3 18.
Qxd3 Bxa2 19. Rxa2 d5 20. Nd2 Qe6 21. Raa1 Ne7 22. Bc5 Ng6 23. Rad1 Rd8 24. Qf3
h6 25. Rfe1 Rd7 26. Qf5 Qc6 27. exd5 Rxd5 {0-1 (41) Leko, P (2708)-Carlsen,M
(2850) Reykjavik ISL 2015}) 10. Ba2 Be6 11. d4 Bxa2 12. Rxa2 Re8 {« Avec des
pions en d4 et e4 les Blancs ont un fort centre de pions qui leur offre un
avantage d’espace, mais avec chaque échange de pièce ce facteur est de moins
en moins significatif. » Ruslan Ponomariov} (12… Nc6 13. d5 Nb8 14. Qe2 Nbd7
15. Rd1 Qc8 16. Nh4 g6 17. g3 Ne8 18. Ng2 Ng7 19. Bh6 Nf6 20. Ne3 Qh3 21. Bxg7
Kxg7 22. b4 h5 23. a4 a5 24. Rb1 axb4 25. Rxb4 bxa4 26. Raxa4 Ng4 27. Nf1 h4
28. f3 hxg3 29. hxg3 Nf6 30. Qg2 Qh6 31. Qh2 Qg5 {0-1 (41) Topalov,V (2761)
-Carlsen,M (2855) Paris FRA 2016}) 13. Ra1 $146 {Susan Polgar : « Suite à ce
nouveau coup de Karjakin Carlsen doit réfléchir. Le Russe a-t-il préparé
ce coup à la maison ou a-t-il improvisé sur l’échiquier ? » — Nigel
Short : « Petit plus pour les Blancs. La seule préoccupation réelle des
Noirs est de ne pas laisser trop longtemps leur Cavalier en a5. » — Nigel
Short ‏: « Les Noirs ont deux plans différents. Conserver le point fort en
e5, ou prendre dynamiquement en d4 pour jouer contre le pion e4. »} (13. Qd3
exd4 14. Nxd4 Qd7 15. Bg5 g6 16. f4 c5 17. Nf3 Rad8 18. a4 Nc6 19. Raa1 Nb4 20.
Qd2 Qb7 21. axb5 axb5 22. Qe2 Nxe4 23. Qxe4 d5 24. Nxd5 Nxd5 25. Bxe7 Rxe7 26.
Qd3 Rde8 27. f5 Re2 28. Rae1 {1/2-1/2 (28) Paravyan,D (2506)-Harutyunian,T
(2426) Moscow RUS 2016}) 13… Nc4 {1h34-1h18. Nigel Short : « Magnus tente
de résoudre le problème de son Cavalier mal placé. Encore un coup ou deux
avant d’obtenir une bonne case. »} 14. Re1 Rc8 {« L’idée derrière ce coup
qui place la Tour derrière le pion c7 reste un peu mystérieux pour moi.
Probablement que Carlsen cherchait à être prêt à répondre à un d5 des
Blancs par …c6. » Ruslan Ponomariov} 15. h3 h6 {Nigel Short : « Je dois
souligner aux joueurs moins avancés que dans la plupart des variantes, Magnus
Carlsen défend son pion « é » indirectement, par la tactique. » — Susan
Polgar : « Jusqu’à présent, regarder cette partie c’est comme regarder un
match de boxe de poids lourd. Ils se déplacent autour du ring en s’observant
mutuellement. »} 16. b3 Nb6 17. Bb2 Bf8 {Susan Polgar : « Les Blancs sont
légèrement mieux en raison de leur avantage d’espace. C’est plus facile à
jouer avec les Blancs, mais les Noirs sont O.K. » — Nigel Short : « Sergey
Karjakin a une Espagnole typique. Pas grand-chose pour les Blancs, mais les
Noirs n’ont pas tout-à-fait l’égalité. »} 18. dxe5 {« Pour moi, ce coup
ressemble à une proposition de nulle silencieuse. Les échecs modernes sont
devenus de plus en plus pragmatiques. » Ruslan Ponomariov} dxe5 19. a4 {
Nigel Short : « Echanger en e5 était une continuation un peu molle de la
part de Sergey. »} c6 20. Qxd8 Rcxd8 21. axb5 axb5 {0h52-1h04.} 22. Ne2 $5 {
Judit Polgar: « Je pense que Karjakin a mal joué entre les coups 19 à 22.
Les Noirs vont être très actifs maintenant. »} Bb4 (22… Nxe4 23. Bxe5 Nd7
24. Bb2 $11 {Susan Polgar : « Une fois les pions « é » hors de l’échiquier
nous pouvons nous attendre à une fin de partie paisible. »}) 23. Bc3 Bxc3 24.
Nxc3 Nbd7 25. Ra6 Rc8 26. b4 $5 {Garry Kasparov : « Je pense que les acteurs
de ce Championnat du monde sont dans des catégories différentes : Karjakin
est excellent — Carlsen est spécial. »} Re6 $5 {0h32-0h46. Teymur Rajabov :
« Pourquoi Magnus n’a-t-il pas joué 26…c5 au lieu de 26…Te6 ? C’est le
même chemin mais 26…Te6 semble horrible, du moins esthétiquement. »} (
26… c5 {« aurait poser plus de problèmes à Karjakin. Par exemple} 27. Nxb5
cxb4 28. Nd6 (28. Ra4 Rxc2 29. Rxb4 Rb8) 28… Re6 $1 $11 29. Nxc8 Rxa6 {
donne de quoi réfléchir aux Blancs. Cependant, après le 18e coup des Blancs
Carlsen était probablement satisfait aussi avec la nulle. » Ruslan Ponomariov
}) 27. Rb1 c5 28. Rxe6 fxe6 29. Nxb5 cxb4 30. Rxb4 {La nulle est en vue…}
Rxc2 31. Nd6 Rc1+ 32. Kh2 Rc2 33. Kg1 {Nigel Short : « Ce sera un championnat
du monde serré, mais je ne vois pas Sergey Karyakin gagner de nombreuses
parties. S’il passe derrière au score ce sera très dur. » — Ruslan
Ponomariov : « Bien, il s’est avéré que la deuxième partie a été encore
moins excitante que la première, mais le choix d’ouverture de Carlsen était
intelligent. »} 1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.14 »]
[Round « 3 »]
[White « Carlsen, Magnus »]
[Black « Karjakin, Sergey »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « C44 »]
[WhiteElo « 2853 »]
[BlackElo « 2772 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 156 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 Nf6 {On s’en doutait, même si on espérait ne pas
la voir, la voici donc, la fameuse défense berlinoise de la l’Espagnole.} 4.
O-O Nxe4 5. Re1 Nd6 6. Nxe5 Be7 7. Bf1 Nxe5 8. Rxe5 O-O 9. d4 Bf6 10. Re2 $5 {
Evidemment, Magnus Carlsen n’avait pas l’intention de suivre les grandes
lignes de cette ouverture, et le Norvégien se tourne vers ce coup, beaucoup
moins joué. Kirill Zangalis et le grand-maître Vladimir Potkin, un secondant
de Karjakin, ont expliqué la subtilité de 10.Te2. « Il se trouve que
lorsque la Tour est en e1, la réponse noire 10…Te8 menace d’échanger les
Tours, parce qu’après 11…Txe1 12.Dxe1 le pion d4 est en l’air. Si les
Blancs échangent par 11.Txe8+, alors 11…Cxe8 améliore la position du
Cavalier maladroitement situé en d6, et d7-d5 peut être joué avec égalité
des chances. Une Tour en e2 est protégée aussi par le Fou, et donc, si 10…
Te8, les Blancs peuvent poursuivre le développement par, disons 11.Ff4, parce
que le d4 pion n’est pas menacé. »} (10. Re1 Re8 11. c3 (11. Rxe8+ Nxe8 $11 {
[%cal Yd7d5]}) (11. — Rxe1 12. Qxe1 {[%csl Rd4][%cal Yf6d4]}) 11… Rxe1 12.
Qxe1 Ne8 (12… Nf5 13. Bf4 c6 14. Nd2 d5 15. Nf3 Nd6 16. Be5 Bg4 17. Bxf6 Qxf6
18. Ne5 Bf5 {1/2-1/2 (56) Frolyanov,D (2563) -Karjakin,S (2786) Moscow 2013})
13. Bf4 d5 14. Bd3 g6 15. Nd2 Ng7 16. Nf1 Bf5 17. Bxf5 Nxf5 18. Ne3 Nxe3 19.
Qxe3 Qd7 20. Re1 c6 21. Bh6 Bg7 22. Bxg7 Kxg7 23. Qe7 Rd8 24. h4 h5 {½-½ (66)
Carlsen,M (2855) -Kramnik,V (2812) Leuven BEL 2016}) 10… b6 (10… Nf5 11. d5
d6 12. c3 c6 13. Bf4 Bg5 14. Bxg5 Qxg5 15. Nd2 Bd7 16. Nf3 Qf6 17. Qa4 Rfd8 18.
Rae1 h6 19. Qb3 b5 20. h3 c5 21. Re4 Rdb8 22. Qd1 Kf8 23. g4 Nh4 24. Nxh4 Qxh4
25. Qf3 Re8 26. b4 Rxe4 27. Rxe4 Rc8 28. a3 {½-½ (28) Vallejo Pons,F (2677)
-Tabatabaei,M (2461) Karlsruhe GER 2016}) (10… Re8 11. Bf4 {[%csl Gd4]}) 11.
Re1 (11. Bf4 Nf5 12. c3 Ba6 13. Re1 Bxf1 14. Kxf1 d5 15. Nd2 Qd7 16. Nf3 Rfe8
17. Qb3 Nh4 18. Nxh4 Bxh4 19. Bg3 Bxg3 20. hxg3 g6 21. Rxe8+ Rxe8 22. Re1 Rxe1+
23. Kxe1 c5 24. dxc5 bxc5 25. Kd2 Qf5 26. Qb8+ Kg7 27. Qf4 Qb1 28. Qe5+ Kg8 29.
Qb8+ Kg7 30. Qe5+ Kg8 31. Qb8+ Kg7 32. Qe5+ {½-½ (32) Matinian,N (2439)
-Lysyj,I (2628) St Petersburg 2012}) 11… Re8 {Nouveauté théorique et
premier coup proposé par l’ordinateur.} (11… Nb7 12. Na3 d5 13. c3 Nd6 14.
Nc2 a5 15. Ne3 Nf5 16. Ng4 Bg5 17. Bd3 Bxc1 18. Rxc1 Nd6 19. h3 Re8 20. Qf3
Bxg4 21. Qxg4 g6 22. Re5 c6 23. Rce1 Qc7 24. R1e3 Kg7 25. h4 f6 26. Rxe8 Rxe8
27. Rxe8 Nxe8 28. h5 f5 29. Qg5 Nd6 30. hxg6 {½-½ (30) Kasimdzhanov,R (2704)
-Melkumyan,H (2622) Berlin GER 2016}) 12. Bf4 $5 Rxe1 13. Qxe1 {Peter Svidler :
« Ce n’est pas rien, je ne sais pas à quel point ça peut être quelque
chose, mais c’est certainement très jouable pour les Blancs. »} Qe7 {Paco
Vallejo ‏: « Magnus va avoir un orgasme si Sergey le laisse échanger en d6
– le plan pour Carlsen serait alors d’échanger les Fous de cases blanches. »
— Nigel Short : « Le principal problème pour Sergey Karyakin est son
Cavalier en d6 très mal placé. Les Blancs ont un avantage. »} (13… Bxd4 $2
14. Bxd6 Bxb2 (14… cxd6 15. Qe4 Bxb2 16. Qxa8 $18 {[%csl Yc8,Rd8,Yg8][%cal
Yf1a6,Ya6c8]}) 15. Bxc7 {[%csl Rd8,Rg8][%cal Ye1e8]} Qf8 16. Nd2 Bxa1 17. Qxa1
$18) 14. Nc3 Bb7 15. Qxe7 Bxe7 {Nigel Short ‏: « Soit les Blancs ont un
Fxd6 et Cb5 rapides, soit ils n’ont rien. »} 16. a4 {Paco Vallejo : « Et
bien, moi, la position blanche me plait. Une position très « Magnus », pour
jouer longtemps. »} a6 {1h26-1h06} 17. g3 {Avec l’idée 18…Fh3, attaquant
le pion d7.} g5 18. Bxd6 (18. Re1 $5 Kf8 19. Bxd6 Bxd6 20. Bg2) 18… Bxd6 19.
Bg2 (19. Bh3 $5 Rd8) 19… Bxg2 20. Kxg2 {Susan Polgar : « Carlsen ne doit
pas être très heureux de ne presque rien obtenir de ses deux parties avec
les Blancs. La question est de savoir qui va craquer le premier ? » — Nigel
Short : « Les Blancs sont fondamentalement un tempo trop court. S’ils
pouvaient jouer maintenant Ce3 en un seul coup ils auraient le sourire. »} f5
{Susan Polgar : « Après 20…f5 les Blancs ne doivent pas trop pousser. Leur
position n’est pas meilleure. »} 21. Nd5 Kf7 22. Ne3 Kf6 {0h50-0h48} 23. Nc4 {
Force Sergey Karjakin à prendre une décision importante; soit reculer le Fou,
soit jouer 23…Te8 et accepter des pions doublés.} Bf8 {Judit Polgar : «
Peut-être que Sergey joue pour le gain !? »} (23… Re8 {devait en effet
mener à une nulle en finale de Tours malgré les pions doublés.} 24. Nxd6
cxd6 25. Ra3 Re2) 24. Re1 Rd8 25. f4 gxf4 26. gxf4 b5 27. axb5 axb5 28. Ne3 c6
29. Kf3 Ra8 {Teymur Rajabov : « Dans ce match de Championnat du monde,
Karjakin serait heureux d’aller aux départages, Carlsen non. Karjakin est
heureux de faire nulle, Carlsen ne l’est pas. La nulle c’est bon pour Sergey.
» — Ruslan Ponomariov : Pourquoi ? Carlsen est meilleur en rapide, blitz et
classique. Je pense qu’il essaye de bien jouer toutes les parties sans penser
aux tie-breaks. » Teymur Rajabov : « C’est mon opinion personnelle. La
pression monte sur le Champion du Monde après chaque nulle, parce qu’il est
le favori et qu’il est censé gagner. »} 30. Rg1 Ra2 $6 {« Pourrait être la
première imprécision. »} (30… Bh6 $1 $11) 31. b3 c5 $5 {Susan Polgar : «
Les Noirs se compliquent les choses sans aucune raison, mais avec une défense
correcte ça devrait être nulle. »} 32. Rg8 {Peter Svidler : « Ca devient
très critique. »} Kf7 33. Rg2 cxd4 34. Nxf5 d3 $5 {Le Russe préfère donner
le pion « dans les jambes » de son adversaire.} 35. cxd3 {Nigel Short : «
On ne peut jamais se détendre contre Magnus Carlsen ! Les Noirs ont quelques
problèmes à résoudre maintenant. C’est encore tenable, mais ça devient
difficile. »} Ra1 (35… Ra3 $5) 36. Nd4 b4 37. Rg5 {Susan Polgar revenait
sur le 30…Ta2?! de Karjakin : « Ce désordre est arrivée à cause de
Karjakin lui-même. Avec 30…Fh6 il aurait été bien. Il avait besoin de sa
Tour sur la 8e rangée. »} Rb1 38. Rf5+ Ke8 {Les Blancs ont bien entendu un
pion de plus, mais la différence d’activité entre les Rois est notable aussi
! Sans oublier le Cavalier blanc meilleur que le Fou des Noirs.} 39. Rb5 Rf1+
40. Ke4 Re1+ 41. Kf5 {Malgré d’excellentes qualités défensives, Sergey
Karjakin va avoir besoin d’un petit miracle pour sauver cette partie.} Rd1 {
Les derniers coups des Noirs ne semblent pas faire partie d’un plan très
clair. L’attaque sur le pion d3 est facilement parée. Susan Polgar : « Selon
mon expérience en jouant des matchs de Championnat du monde; il faut rester
concentré à 100%, même dans des positions nulles. Une simple distraction
peut vous coûter le match ! »} 42. Re5+ $5 {Peter Svidler : « Ce sera un
sauvetage miraculeux s’il tenait ici – mais le 42.Te5+ de Carlsen au lieu de
42.Tb8+ a légèrement modifié les choses… »} (42. Rb8+ $1 Kf7 43. Nf3 {
Défendait indirectement le pion d3 grâce à la fouchette en e5.}) 42… Kf7
43. Rd5 Rxd3 {C’est l’inconvénient de 42.Te5+; les Noirs peuvent sortir une
paire de pions de l’échiquier.} 44. Rxd7+ Ke8 45. Rd5 (45. Ke4 $6 Rxb3 46.
Rxh7 Rb1 {éliminait encore deux pions.}) 45… Rh3 46. Re5+ Kf7 47. Re2 {
Teymur Rajabov : « Carlsen est pour l’instant loin, loin, loin, loin, loin
loin loin loin loin loin de sa meilleure forme. » — Fabiano Caruana : Je
suis surpris de voir Karjakin souffrir autant après le choix d’ouverture
inoffensif de Carlsen. C’est encore tout-à-fait tenable cependant. »} Bg7 48.
Nc6 {Judit Polgar – à qui on demandait le chemin à suivre pour gagner – : «
Si j’étais capable de vous le montrer je serais secondant, pas commentatrice.
»} Rh5+ (48… Rxb3 $4 49. Nd8+ Kf8 50. Ne6+ Kf7 51. Ng5+ Kg8 52. Re8+ Bf8 53.
Kf6 h6 54. Ne6 $18) 49. Kg4 {Teymur Rajabov : « Les 7 derniers coups de la
partie technique de Carlsen sont les pires que j’ai vus depuis des siècles de
sa part. D’autres oui, presque tous les jours, mais lui. .. »} Rc5 50. Nd8+
Kg6 {Les chances de nulle de Sergey Karjakin augmentent à chaque coup.} 51.
Ne6 h5+ $1 (51… Rc3 $4 52. f5+ Kf6 53. Ng5 h5+ 54. Kf4 Rc6 55. Ne4+ Kf7 56.
Kg5 $18) 52. Kf3 Rc3+ 53. Ke4 (53. Re3 Bf6 54. Ke4 Rc2) 53… Bf6 {Ian
Nepomniachtchi : « Très probablement nulle. » Il faut avouer que la
position blanche a quelque peu perdu de sa superbe. La Te2 est maintenant
nettement plus passive que précédemment.} 54. Re3 {Peter Svidler : « Je
dirais que nous sommes sur le terrain de Carlsen – dans la 5e ou 6e heure du
jeu, mais Sergey est très bon dans les longues parties. »} h4 55. h3 $5 {
Joué très vite.} (55. Rxc3 {ne donnait rien après} bxc3 $11) (55. Nf8+ Kf7
56. Nd7 Rc2 57. h3 Kg6) 55… Rc1 56. Nf8+ Kf7 57. Nd7 {Pour la première fois
de la partie Magnus Carlsen a moins de temps que son adversaire. Judit Polgar
pense comme Teymour Radjabov que Magnus Carlsen n’est pas au meilleur de sa
forme et déclare que « normalement il aurait gagné la position après le
41e coup 7 ou 8 fois sur 10. »} Ke6 58. Nb6 Rd1 59. f5+ Kf7 {C’est la
sixième fois que le Roi noir se rend sur cette case ! Peter Svidler sur
Karjakin: « Il ne va pas vous la donner, il vous obligera à gagner chaque
étape du chemin ! »} 60. Nc4 Rd4+ {Joué avec seulement 8 secondes à la
pendule ! 15 minutes ont été ajoutées pour le reste de la partie avec,
cette fois, un incrément de 30 secondes par coup.} 61. Kf3 Bg5 $2 {
Etrangement Sergey Karjakin a joué pratiquement ce coup douteux a tempo.
Teymour Rajdabov : « Oups, maintenant c’est presque perdu pour Sergey. »} (
61… Rd5 $1) 62. Re4 Rd3+ 63. Kg4 Rg3+ 64. Kh5 Be7 $6 65. Ne5+ {Les pièces
de Magnus Carlsen ont retrouvé leur harmonie et la position de Sergey
Karjakin devient indéfendable sur le long terme.} Kf6 66. Ng4+ Kf7 (66… Kxf5
67. Re5+ $1 (67. Rxe7 $6 Rxh3 $1) 67… Kf4 68. Rxe7 Rxb3 69. Kxh4 $18) 67. Re6
$1 Rxh3 {La meilleure chance, même si c’est au prix d’une pièce.} 68. Ne5+
Kg7 69. Rxe7+ Kf6 70. Nc6 $6 (70. Re8 $1 Kxf5 71. Nc6 Rh1 72. Nd4+ Kf4 73. Re2
h3 74. Kh4 h2 75. Ne6+ Kf3 76. Rb2 Ke3 77. Kg3 $18) 70… Kxf5 $2 (70… Rc3 $1
{semble mener à la nulle !} 71. Re6+ Kxf5 72. Nd4+ Kf4 73. Kxh4 Rd3 74. Ne2+
Kf3 75. Nc1 Rd1 76. Rc6 Ke3) 71. Na5 Rh1 72. Rb7 $2 (72. Rf7+ $1 Ke5 73. Kg4 h3
74. Kg3 h2 75. Rf2 $18) 72… Ra1 $1 {La machine affiche 0.00, mais Sergey
Karjakin joue avec environ 2 minutes contre 6 pour Magnus Carlsen.} 73. Rb5+
Kf4 74. Rxb4+ Kg3 {Peter Svidler : « C’est une partie épique – pas une
grande partie, mais une partie épique. Une fois de plus les Noirs ont de
grandes chances de tenir ! »} 75. Rg4+ Kf2 76. Nc4 h3 77. Rh4 Kg3 78. Rg4+ Kf2
{Sergey Karjakin : « Bien sûr, je suis très heureux, je n’ai pas perdu.
Magnus était très proche de la victoire, je suis heureux, 6 heures de partie
et perdre c’est le pire. » — Magnus Carlsen : « Je ne sais pas si c’était
gagnant ou non pour moi. Je n’ai rien vu de forcé, c’est un peu décevant. »}
1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.15 »]
[Round « 4 »]
[White « Karjakin, Sergey »]
[Black « Carlsen, Magnus »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « C44 »]
[WhiteElo « 2772 »]
[BlackElo « 2853 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 187 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 a6 4. Ba4 Nf6 5. O-O Be7 6. Re1 b5 7. Bb3 O-O 8. h3
Bb7 9. d3 d6 10. a3 Qd7 (10… Nb8 11. Nbd2 Nbd7 12. Nf1 Re8 13. Ng3 Bf8 14.
Ng5 d5 15. exd5 Nc5 16. c4 Nxb3 17. Qxb3 c6 18. dxc6 Bxc6 19. cxb5 Bd5 20. Qd1
axb5 21. N5e4 h6 22. Qf3 Ra6 23. Bd2 Ba8 24. Bb4 Nd5 25. Bxf8 Rxf8 26. d4 exd4
27. Nf5 Ne7 28. Rad1 Nxf5 29. Qxf5 Re6 30. f3 d3 31. Qxb5 Bxe4 32. Rxe4 Rxe4
33. fxe4 Qd4+ 34. Kh1 Rd8 35. Qb4 Qe3 36. Qa5 Rd4 37. Qd2 Qxe4 38. Re1 Qd5 39.
Re3 Kh7 40. b4 Qg5 41. Kg1 Rd6 42. a4 Qxe3+ 43. Qxe3 d2 44. Qe4+ g6 {0-1 (44)
Zhigalko,S (2656)-Carlsen,M (2850) Berlin GER 2015}) 11. Nbd2 Rfe8 {Malgré
les bibliothèques entières rédigées sur la partie espagnole, il ne reste
plus qu’une quinzaine de parties dans les bases de données. Nigel Short
précise un point important du dernier coup de Carlsen : « Il faut toujours
faire attention avec des coups comme …Te8 à cause du pion f7 qui peut
devenir faible. »} (11… Nd8 12. c3 c5 13. d4 exd4 14. cxd4 cxd4 15. Nxd4 Re8
16. Bc2 Ne6 17. Nxe6 Qxe6 18. a4 Bf8 19. axb5 axb5 20. Rxa8 Bxa8 21. Bd3 Qd7
22. b3 d5 23. e5 Ne4 24. Nf3 Bc6 25. Qc2 Qb7 26. Be3 Bd7 27. Ra1 Rc8 28. Qe2
Ra8 29. Rc1 Rc8 30. Rc2 b4 31. Nd4 Rxc2 32. Qxc2 g6 33. Bxe4 dxe4 34. Qc4 Qc8
35. Qd5 Be6 36. Qxe4 Qd7 37. Nxe6 Qxe6 38. Qa8 Qxe5 39. Bh6 Qe1+ 40. Kh2 Qe5+
41. g3 Qd6 42. Kg2 f5 43. Qxf8+ Qxf8 44. Bxf8 Kxf8 45. Kf3 Ke7 46. Ke3 Kd6 47.
Kd4 g5 48. Kc4 {1-0 (48) Karjakin,S (2760)-Tomashevsky,E (2699) Moscow 2010})
12. c3 {Moins fréquent que 12.Cf1.} ({Contrairement à ce que l’on pourrait
penser dans cette sorte de variante Zaitsev, les Blancs n’ont pas la nulle sur
} 12. Ng5 {à cause de} Nd8 $1) (12. Nf1 Nd8 (12… d5 13. Bg5 dxe4 14. dxe4
Rad8 15. Bxf6 Bxf6 16. Qxd7 Rxd7 17. Bd5 Na5 18. Ne3 Bxd5 19. Nxd5 Nc4 20. b3
Nb6 21. Nb4 Ra8 22. Rad1 Kf8 23. Kf1 Ke8 24. Nc6 Be7 25. Nfxe5 Rxd1 26. Rxd1
Bxa3 27. b4 Bb2 28. Nd3 Bc3 29. Nc5 a5 30. Na6 Be5 31. bxa5 Na4 32. Nab8 f6 33.
Rd8+ Kf7 34. a6 Bd6 35. a7 Bc5 36. Nd7 {1-0 (36) Quesada Perez,Y (2603)
-Melkumyan,H (2606) Balaguer 2010}) (12… Bf8 13. Ng3 g6 14. Ng5 Re7 15. f4
exf4 16. Bxf4 Bg7 17. Nf3 h6 18. Qd2 Kh7 19. Re2 Nd8 20. Rf1 Ne6 21. Be3 c5 22.
Ref2 c4 23. Ba2 d5 24. e5 d4 25. Nxd4 Ng4 26. hxg4 Nxd4 27. dxc4 Bxe5 28. cxb5
f6 29. Rxf6 Bxf6 30. Rxf6 Nxb5 31. Qf2 Rae8 32. Qf4 g5 33. Rxh6+ Kxh6 34. Qxg5+
{1-0 (34) Geller,J (2480)-Stern,R (2465) Berlin 2006}) 13. Ng3 (13. g4 Kh8 14.
Ng3 Ne6 15. Ng5 Nxg5 16. Bxg5 d5 17. Nf5 Bd8 18. Bxf6 Bxf6 19. Qf3 c6 20. Rad1
Rad8 21. c4 Bg5 22. c5 Re6 23. d4 exd4 24. exd5 cxd5 25. Bc2 g6 26. Nxd4 Rf6
27. Qc3 Kg8 28. Nf3 h6 29. Nxg5 d4 30. Qd2 hxg5 31. Qxg5 {1-0 (51) Gashimov,V
(2719)-Gustafsson,J (2643) Mainz 2010}) (13. c3 Ne6 14. Bc2 c5 15. d4 cxd4 16.
cxd4 exd4 17. b4 Rac8 18. Bb2 Bf8 19. Ng3 d5 20. e5 Ne4 21. Ne2 Nc3 22. Qd2
Nxe2+ 23. Rxe2 Rxc2 24. Qxc2 d3 25. Qxd3 {1/2-1/2 (58) Inarkiev,E (2675)
-Onischuk,A (2670) Poikovsky 2008}) 13… g6 (13… Ne6 14. c3 (14. Ba2 c5 15.
Bd2 Bf8 16. b4 h6 17. c4 Nf4 18. Re3 bxc4 19. dxc4 Ne6 20. Bb1 g6 21. Re1 Qc7
22. Bd3 Bg7 23. Rb1 Nd7 24. Ne2 Nd4 25. Nc3 Rec8 26. Rc1 Qd8 27. Nd5 Bc6 28.
Bf1 Nf8 29. Nxd4 exd4 30. f4 Nd7 31. Qf3 Rcb8 32. Qg3 cxb4 33. axb4 {1-0 (52)
Gashimov,V (2679)-Kamsky,G (2726) Baku 2008}) 14… c5 15. Ba2 (15. d4 exd4 16.
cxd4 d5 17. e5 Ne4 18. Nf5 Bf8 19. Be3 Rac8 20. dxc5 N6xc5 21. N5d4 Nxb3 22.
Qxb3 Nc5 23. Qd1 a5 24. Qb1 Ne4 25. Rd1 b4 26. axb4 Bxb4 27. Nc2 Qe7 28. Nxb4
Qxb4 29. Qa2 Ra8 30. Rd4 Qb5 31. Ra4 Bc6 32. Rxa5 Rxa5 33. Qxa5 Qxb2 34. Rc1
Ba8 35. Rc7 d4 36. e6 Qb1+ 37. Kh2 fxe6 38. Qh5 Nd6 39. Bxd4 Bxf3 40. Rxg7+ Kf8
41. Qh6 {1-0 (41) Kamsky,G (2671)-Ponomariov,R (2738) Sofia 2006}) 15… Bf8
16. b4 (16. d4 exd4 17. cxd4 d5 18. dxc5 dxe4 19. Nxe4 Qxd1 20. Nxf6+ gxf6 21.
Rxd1 Rad8 22. Rxd8 Rxd8 23. b4 Rd1+ 24. Kh2 Bh6 25. Bb2 Bf4+ 26. g3 Rd3 27.
gxf4 {1/2-1/2 (27) Anand,V (2779)-Navara,D (2719) Wijk aan Zee 2007}) 16… g6
17. Ng5 cxb4 18. Nxe6 fxe6 19. cxb4 Bg7 20. Bb2 Rac8 21. d4 exd4 22. Bxd4 d5
23. exd5 Bxd5 24. Bxf6 Bxf6 25. Rxe6 Bxa1 26. Rxe8+ Rxe8 27. Bxd5+ Kf8 28. Ne4
Be5 29. Nc5 Qd6 30. Qf3+ Bf6 31. g3 Kg7 32. Kg2 Re7 33. Qb3 Re5 34. Bf3 h5 35.
h4 Re1 36. Bd5 Re2 37. Ne6+ Kh7 38. Nf4 Rb2 39. Qd3 Bxh4 {1-0 (39) Gabrielian,
A (2544)-Inarkiev,E (2682) Vladivostok 2014}) 14. Bh6 Ne6 15. Qd2 c5 16. Ba2
Rac8 17. c4 Kh8 18. Ng5 Nxg5 19. Bxg5 Ng8 20. Bxe7 Rxe7 21. b4 f5 22. cxb5 axb5
23. f4 cxb4 24. axb4 Rf8 25. Rf1 Rg7 26. Rae1 h5 27. Rf2 h4 28. Nf1 exf4 29.
Rxf4 g5 30. Rxf5 Rxf5 31. exf5 Qxf5 32. Re8 Bd5 33. Bxd5 Qxd5 34. Ne3 Qd4 35.
Qd1 Kh7 36. Qh5+ Nh6 37. Re6 {1-0 (37) Caruana,F (2774)-Kamsky,G (2741)
Thessaloniki 2013}) 12… Bf8 {Nigel Short : « Dans de telles positions, avec
les Blancs j’ai toujours l’impression que je n’ai aucun avantage, mais avec
les Noirs je ne peux pas égaliser. » Il ne reste plus qu’une partie de haut
niveau avec cette position : ½-½ (27) Anand,V (2779)-Navara,D (2719) Wijk
aan Zee 2007.} (12… Nd8 13. d4 Bf8 14. Bc2 c5 15. b4 cxd4 16. cxd4 exd4 17.
Bb2 g6 18. Nxd4 Bg7 19. Qf3 Rc8 20. Rad1 Qe7 21. Qe3 Nc6 22. Bb1 Ne5 23. N4b3
Ba8 24. Rc1 Nc4 25. Nxc4 bxc4 26. Nd2 Nd5 27. exd5 Qxe3 28. Rxe3 Bxb2 29. Rxc4
Bxd5 30. Rxc8 Rxc8 31. Be4 Be6 32. Bb7 Rc1+ 33. Kh2 Rc2 34. Ne4 Be5+ 35. g3 Bc4
36. Kg2 Kg7 37. h4 h6 38. Re1 d5 39. Nc5 Bd4 40. Re7 Rxf2+ 41. Kh1 Kf6 42. Rd7
Rf1+ 43. Kg2 Rf2+ 44. Kh1 Be5 45. Bxd5 Bxd5+ 46. Rxd5 Rf3 47. Nd7+ Ke6 48. Nxe5
Rxa3 49. Rc5 Rxg3 50. Kh2 Rb3 51. Nc6 Kd6 52. Rc4 Kd5 53. Na5 Rd3 54. Rc7 Rf3
55. Rc5+ Kd4 56. Kg2 Ra3 57. Rc6 Ra4 58. Rxa6 Kd5 59. b5 Rxh4 60. b6 Rb4 61. b7
Rb2+ 62. Kf3 g5 63. Ra8 {1-0 (63) Inarkiev,E (2645)-Gustafsson,J (2622) Khanty
Mansiysk 2009}) (12… d5 13. Nf1 dxe4 14. dxe4 Qxd1 15. Bxd1 Red8 16. Bc2 Nd7
17. Ne3 f6 18. b4 a5 19. Rb1 axb4 20. cxb4 Nb6 21. Bb3+ Kh8 22. Nd5 Nxd5 23.
Bxd5 Rd7 24. Bb2 Nd8 25. Rbd1 c5 26. Bxb7 Rxb7 27. bxc5 Bxc5 28. Rd3 Ne6 29.
Rb1 Kg8 30. Kf1 Ra4 31. Nd2 Nf4 32. Rc3 Ba7 33. Bc1 h5 34. h4 Kh7 35. f3 Bd4
36. Rcb3 Rc7 37. g3 Ne6 38. Rxb5 Be3 39. R5b4 Ra6 40. Nb3 Bxc1 41. Rxc1 Rxc1+
42. Nxc1 Rxa3 43. Nb3 g5 44. hxg5 Nxg5 45. Ke2 Ra2+ 46. Nd2 Nxf3 47. Kxf3 Rxd2
48. Rb8 {1/2-1/2 (48) Gashimov,V (2759)-Aronian,L (2781) Linares 2010}) 13. Nf1
({Nigel Short : « Si les Blancs essayent maintenant} 13. d4 {la configuration
des Noirs serait une version améliorée de l’étrange 9…Dd7!? de Smyslov
dans la ligne principale de l’Espagnole. »}) 13… h6 14. N3h2 {Peter Svidler
: « Si Carlsen joue 14…d5 c’est une bonne version d’une Anti-Marshall que
vous pouvez obtenir avec les Blancs. »} d5 {C’est le premier coup de
l’ordinateur qui accorde même un très léger plus aux Noirs, ce que les fans
norvégiens se sont empressés de twitter. Anish Giri, toujours aussi
provoquant, ajoutait : « 15.Df3 et 16.Fxh6 sera-t-il assez rapide pour les
fans d’échecs norvégiens ? 🙂 »} 15. Qf3 Na5 16. Ba2 dxe4 (16… c5 17. Bxh6
c4 {[%csl Ya2] était une autre possibilité incluant un sacrifice de pion de
la part des Noirs.}) 17. dxe4 Nc4 {1h17-1h03. Les Noirs ferment la dangereuse
diagonale a2-f7 au Fou blanc.} 18. Bxh6 {Sergey Karjakin a pris 13 minutes
avant de se décider à prendre ce pion. Nigel Short : « Un exemple typique
d’une ouverture dite « positionnelle », qui est en fait très tactique. » —
Peter Svidler après 18.Fxh6 : « Je suis très très enthousiaste à propos
de cette partie maintenant, et très heureux de voir Sergey entrer dans cette
suite ! »} Qc6 {La position est très tendue et l’ordinateur, ainsi que les
commentateurs Nigel Short, Judit Polgar et Peter Svidler, donnent 19.Fc1 comme
le seul bon coup.} ({L’alternative pour le Norvégien consistait à continuer
par} 18… Nxe4 19. Rxe4 Bxe4 20. Qxe4 gxh6 21. Ne3 Bg7 22. Nxc4 bxc4 23. Bxc4
{avec un pion pour la qualité et des pions noirs éparpillés.}) 19. Bxc4 $6 {
Peter Svidler : « Je ne comprends vraiment pas. Cela va à l’encontre de tout
ce que je sais sur la façon de jouer l’Espagnole avec les Blancs.»} (19. Bc1
Nxe4 20. Ne3 Ned6 21. Qxc6 Bxc6 22. Nhg4 {était certainement meilleur.}) (19.
Be3 Qxe4 20. Qxe4 Nxe4 {et la position noire est préférable.}) 19… bxc4 20.
Be3 Nxe4 21. Ng3 Nd6 $5 {[%csl Yb2,Gc4,Gd6][%cal Yf7f5,Yf5f4,Ya8b8,Yb8b2,Yd6c4]
Nigel Short : « Franchement, c’est juste un jeu très pauvre de la part
Sergey. C’est facile de s’asseoir ici et de critiquer, mais c’est vrai. » —
Fabiano Caruana : « La paire de Fous, le centre, et le pion b2
définitivement faible. C’est une mauvaise nouvelle pour Sergey. » — Nigel
Short : « Je pense que l’expérience d’hier pour Sergey d’être « presque
mort » l’a plus affectée que nous l’avons pensé. »} ({Judit Polgar
préférait continuer par} 21… Qg6) 22. Rad1 Rab8 {[%csl Yb2,Yg2] 0h38-0h51
Pavel Eljanov : « Je ne peux pas comprendre pourquoi certains experts
affirment que Magnus est hors de forme. Il démarre lentement, mais il joue
beaucoup mieux maintenant qu’à Chennai et Sotchi. »} 23. Bc1 f6 24. Qxc6 Bxc6
25. Ng4 {Sergey Karjakin se retrouve à nouveau dans la désagréable
situation de devoir défendre sans espoir de gain. Selon Judit Polgar, même
si les Noirs sont clairement mieux, convertir cet avantage n’est pas aussi
simple.} Rb5 {Jon Ludvig Hammer : « La seule chose que les Blancs peuvent
faire ici c’est d’essayer de survivre. »} 26. f3 {Sergey Karjakin s’arc-boute
et attend de voir comment son adversaire va s’y prendre.} f5 27. Nf2 Be7 {
Susan Polgar : « C’est vraiment surprenant de voir Karjakin souffrir avec les
pièces blanches. » Il semble en effet que les mois de préparation du Russe
ne servent à rien; en tout cas jusqu’à maintenant.} 28. f4 Bh4 29. fxe5 Bxg3
30. exd6 Rxe1+ 31. Rxe1 cxd6 {Avec la paire de Fous et le pion arriéré en b2,
Magnus Carlsen peut envisager l’avenir avec optimisme.} 32. Rd1 Kf7 33. Rd4 Re5
34. Kf1 Rd5 35. Rxd5 Bxd5 {[%csl Gd5,Rf1,Yg2][%cal Yd5g2] Le Roi blanc est
fixé à la défense du pion g2. Fabiano Caruana : « Ce sera un match
difficile pour Karjakin s’il obtient des mauvaises positions tous les jours,
mais peut-être qu’il montre à quel point il sait défendre. »} 36. Bg5 {
Tente de réaliser la manoeuvre 37.h4 pour jouer 38.Ch3 et 39.Cf4 libérant le
Roi de la défense du pion g2.} Kg6 37. h4 $5 {Nigel Short : « Encore une
partie très désagréable, mais Sergey a sans aucun doute amélioré ses
perspectives de s’échapper de sa prison. » Judit Polgar faisait remarquer
que la structure des pions blancs à l’aile-Dame est irrémédiablement faible;
un Fou noir en c1 ramasserait tout.} Kh5 38. Nh3 Bf7 ({Judit Polgar donne la
variante suivante :} 38… Bc6 39. Nf4+ Kg4 40. Ne6 g6 41. Be7 f4 42. Bxd6 $2
Bxg2+ $1 43. Kxg2 f3+ 44. Kf1 Bxd6 $19) 39. Be7 {Peter Svidler : « La
meilleure position des Blancs depuis qu’ils ont pris en c4. »} Bxh4 $5 40.
Bxd6 {Susan Polgar : « Je ne sais pas pourquoi Carlsen a autorisé l’échange
du pion d6 contre h4. Ca ne peut qu’aider les Blancs. »} Bd8 41. Ke2 g5 {
Cette fois Sergey Karjakin ne s’en sortira pas. Sur le direct, Magnus Carlsen
semble déterminé !} 42. Nf2 {Après ce coup, Judit Polgar proposait une
longue, mais très simple manoeuvre du Roi noir; de h5 jusqu’en b3 !} Kg6 {
Peter Svidler ne croyait plus dans les chances de son compatriote : « Il n’y
a presque pas de moyen terrestre de gâcher cette position. »} ({La machine
proposait} 42… Bd5 43. g3 g4 44. Ke3 Bb6+ 45. Ke2 Bf3+ 46. Ke1 Be3 $18) 43.
g4 $5 {Un coup totalement inattendu par les commentateurs, sauf par Jonathan
Rowson qui twittait quelques minutes avant : « Je pense que les Blancs
devraient prendre une profonde respiration et jouer 43.g4 maintenant. C’est un
de ces coups « qui force, mais si ça perd ». »} Bb6 {Magnus Carlsen aussi a
été surpris par le coup de son challenger et sa réponse lui aura coûté 23
minutes. 0h38-0h30. Le Fou vise la case e3 où, en fonction des prochains
coups blancs, pourrait se rendre sur la case c1 qui mène au gain des pions de
l’aile-Dame.} 44. Be5 {[%cal Ye5h8,Rg6f6,Ye5d4,Rb6e3,Gd6e5] Un coup double :
empêche le Roi de passer par la case f6, et s’offre la possibilité de venir
en d4 pour contester le Fb6.} a5 {[%csl Ya3,Yb2,Yc3][%cal Ya5a4,Yb6e3,Ye3c1,
Yc1b2] Les Noirs prennent le temps d’améliorer leur position. Bien entendu,
il n’est pas question de fermer la route du Roi noir vers b3 maintenant.} 45.
Nd1 {Nigel Short commençait à douter : « Vous êtes sûrs que c’est gagnant
? Enorme avantage noir, mais… »} f4 46. Bd4 Bc7 (46… Bxd4 $2 47. cxd4 $11)
47. Nf2 Be6 48. Kf3 Bd5+ 49. Ke2 Bg2 $1 50. Kd2 Kf7 {La longue marche du Roi
noir débute…} 51. Kc2 {Avec la menace 52.b3 qui échange un pion.} Bd5 {
La menace est facilement parée.} 52. Kd2 Bd8 {Hikaru Nakamura : « D’une
certaine manière, j’ai l’impression qu’en fermant la position avec 45…f4,
tout type de plan gagnant est devenu beaucoup plus difficile. »} 53. Kc2 Ke6
54. Kd2 Kd7 55. Kc2 Kc6 56. Kd2 Kb5 57. Kc1 {Alors que l’évaluation de la
machine monte à +2.00, Peter Svidler doute à son tour : « Si c’est une
forteresse, nous ne voyons le moyen de la percer, c’est le deuxième fois
d’affilée. La conversion est généralement le point fort de Carlsen. »} Ka4
58. Kc2 Bf7 59. Kc1 Bg6 60. Kd2 Kb3 61. Kc1 Bd3 $5 {Une véritable surprise !
0h40-0h23} 62. Nh3 $5 {Peter Svidler : « Je ne sais pas quoi dire à propos
de cette position. On dirait que ça devrait être gagnant, mais ça ne l’est
pas. Je dois avouer ma déconfiture totale dans la tournure des événements.
»} ({L’ordinateur préférait prendre la pièce par} 62. Nxd3 cxd3 63. Kd2 Kc4
64. a4) 62… Ka2 63. Bc5 Be2 64. Nf2 Bf3 65. Kc2 Bc6 {0h40-0h17} 66. Bd4 Bd7
67. Bc5 {Sergey Karjakin a répondu au 3 derniers coups du champion du monde a
tempo !} Bc7 68. Bd4 Be6 69. Bc5 f3 $1 {Avec 10 minutes à la pendule pour le
reste de la partie (+30″), Magnus Carlsen se décide à passer à l’action !}
70. Be3 Bd7 $1 {Un piège !} 71. Kc1 $1 (71. Bxg5 $4 Bb6 $1 72. Nd1 f2 73. Nxf2
Bxf2 74. Bf4 Bxg4 $19) 71… Bc8 72. Kc2 Bd7 73. Kc1 Bf4 $5 {Dernière
tentative de Magnus Carlsen pour échapper à la nulle.} 74. Bxf4 gxf4 {
0h39-0h08} 75. Kc2 Be6 76. Kc1 Bc8 77. Kc2 Be6 78. Kc1 Kb3 79. Kb1 Ka4 80. Kc2
Kb5 {Le Retour du Roi…} 81. Kd2 Kc6 82. Ke1 Kd5 83. Kf1 Ke5 84. Kg1 Kf6 85.
Ne4+ Kg6 86. Kf2 Bxg4 87. Nd2 Be6 88. Kxf3 Kf5 89. a4 Bd5+ 90. Kf2 {Une fois
encore le miracle a eu lieu et le challenger arrache le demi-point !
Incroyable !} Kg4 91. Nf1 Kg5 92. Nd2 Kf5 93. Ke2 Kg4 94. Kf2 {Sergey Karjakin,
lors de la conférence de presse, a reconnu ne pas avoir bien évalué la
force de 18…Dc6. « Je peux seulement dire que je suis heureux d’être
toujours vivant et ne pas avoir perdu une seule partie. » De son côté,
Magnus Carlsen a admis s’être trompé dans l’évaluation de la position : «
En jouant 45…f4 j’ai sous-estimé les ressources défensives, et je n’ai pas
vu que Serguey pouvait construire une forteresse. En réalité, j’ai toujours
été septique sur ce concept de forteresse qui plaît tant à Anand.
Cependant, aujourd’hui, il y en avait une et je ne l’ai pas vue ». Philosophe,
le champion du monde a déclaré : « Il vaut mieux annuler en attaquant qu’en
défendant. Que le score soit encore à égalité après quatre parties n’est
pas désastreux ».} 1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.17 »]
[Round « 5 »]
[White « Carlsen, Magnus »]
[Black « Karjakin, Sergey »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « C54 »]
[WhiteElo « 2853 »]
[BlackElo « 2772 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 102 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bc4 {Magnus Carlsen préfère varier au lieu
d’affronter de nouveau une variante berlinoise de l’Espagnole. Nigel Short :
« L’homo chessicus du XXIe siècle a conclu que les Blancs doivent mettre
leur Fou en c4, attaquant f7 – comme ils l’avaient déjà compris il y a 500
ans. »} Bc5 4. O-O Nf6 5. d3 O-O 6. a4 d6 7. c3 a6 8. b4 Ba7 {La rapidité
des coups de Sergey Karjakin démontre que le Russe n’est en aucun surpris par
ce choix d’ouverture.} 9. Re1 $5 (9. Bg5 h6 10. Bh4 g5 11. Bg3 g4 12. Nh4 Nh5
13. Na3 Qg5 14. Nc2 Ne7 15. Ne3 Kh8 16. d4 Nxg3 17. hxg3 Qg7 18. dxe5 Qxe5 19.
Qd3 Qg5 20. Rae1 Nc6 21. Nd5 Ne5 22. Qe2 Be6 23. Ba2 c6 24. Nf4 Rae8 25. Rd1
Bb8 26. b5 axb5 27. axb5 Bc8 28. bxc6 bxc6 29. Qb2 Bc7 30. Rd4 Kh7 31. Ra4 Bd7
32. Ra7 Rb8 33. Rb7 Qd8 34. Rb1 Rxb7 35. Qxb7 Qb8 36. Qa6 Qa8 37. Qe2 Rb8 38.
Rxb8 Qxb8 39. Nh5 Bd8 40. Nf5 Bxf5 41. exf5 Qb5 42. Qxb5 cxb5 43. Nf4 Ba5 44.
Nd5 h5 45. Kf1 Nd7 {1/2-1/2 (45) Anand,V (2770)-Nakamura,H (2787) Leuven BEL
2016}) 9… Ne7 (9… Bg4 $6 10. h3 Bh5 11. Nbd2 Nd7 12. Nf1 Qf6 $4 13. g4 Bxg4
14. hxg4 Qg6 15. Nh4 Qf6 16. g5 Qxf2+ 17. Kh1 Qxh4+ 18. Nh2 Qg3 19. Ra2 Bf2 20.
Ree2 Ba7 21. Nf1 Qg1# {0-1 (21) Vandor,D-Szabo,M Sovata 2002}) (9… Ng4 $6 10.
Ra2) 10. Nbd2 Ng6 11. d4 {Après avoir navigué entre les lignes, le
Norvégien innove et Sergey Karjakin doit marquer une pause.} (11. Nf1 c6 12.
Bb3 h6 13. Ng3 Re8 (13… d5 14. Be3 Bxe3 15. Rxe3 Be6 16. exd5 Nxd5 17. Bxd5
Qxd5 18. Qe1 Rad8 19. Rd1 Bg4 20. c4 Qe6 21. h3 Bxf3 22. Rxf3 Rd4 23. Nf5 Rf4
24. Rxf4 Nxf4 25. Qe4 g6 26. Ng3 Rd8 27. Ne2 Nh5 28. Qe3 Kg7 29. Re1 Qf6 30.
Ng3 Nf4 31. Qxe5 Nxd3 32. Qxf6+ Kxf6 33. Rb1 Ke5 34. Ne2 f5 35. g3 Ke4 36. Kg2
g5 37. b5 f4 38. Nc3+ Kd4 39. Ne2+ Kxc4 40. bxa6 bxa6 41. gxf4 Re8 42. Kf1 gxf4
43. Ng1 a5 44. Nf3 Nb4 45. Rc1+ Kd5 46. Rd1+ Kc5 47. Rc1+ Kb6 48. Rc4 Nd5 49.
Nd4 Re4 50. Rxc6+ Kb7 51. Rc5 Rxd4 52. Rxa5 f3 53. Rb5+ Kc6 54. Ke1 Nc3 {
0-1 (54) Eggleston,D (2399)-Hammer,J (2682) London ENG 2015}) 14. h3 d5 15. Ra2
Be6 16. Rd2 Qc7 17. Rde2 Rad8 18. Qc2 dxe4 19. dxe4 c5 20. Bxe6 Rxe6 21. b5
axb5 22. axb5 c4 23. Rd2 Rxd2 24. Bxd2 Bc5 25. Qa4 Nf4 26. Be3 Nd3 27. Re2 Bxe3
28. Rxe3 Nd7 29. Nf5 Nb6 30. Qd1 Nd7 31. Ne1 Nxe1 32. Rxe1 Kh7 33. Qg4 Rg6 34.
Qe2 Qc5 35. Qd2 Qxb5 36. Rd1 Nc5 37. Ne7 Re6 38. Qd8 Rxe7 39. Qxe7 Nxe4 40.
Qxf7 Nf6 41. Qe6 e4 42. Rd4 Qb1+ 43. Kh2 e3 44. fxe3 b5 45. e4 Qf1 46. e5 Ng8
47. Qg4 Ne7 48. Qe4+ Qf5 49. Qxf5+ Nxf5 50. Rd5 Kg6 51. Rxb5 Ne3 52. e6 {
1-0 (52) Bocharov,D (2560)-Deviatkin,A (2512) Vladivostok RUS 2014}) 11… c6
12. h3 {Même si le champion du monde est capable de tout jouer, entrer dans
une partie Italienne qu’il ne joue que très rarement, semble un peu cher
payé pour échapper aux préparations de son adversaire. Seul le résultat
final de cette partie dira si Magnus a eu raison. Nous ne pouvons qu’être
entièrement d’accord avec Nigel Short lorsqu’il tweete : « Il est étonnant
que dans une variante si ancienne et tellement analysée, que les joueurs
puissent se retrouver en territoire inexploré aussi rapidement. »} exd4 13.
cxd4 Nxe4 $5 {Après une longue réflexion – 1h36-106, le challenger se lance
dans une combinaison très connue pour éliminer le duo de pions centraux des
Blancs. Peter Svidler : « L’élément de surprise en jouant un Giuco Piano de
nos jours est extrêmement faible.»} 14. Bxf7+ ({L’alternative consistait à
poursuivre par} 14. Nxe4 d5 15. Bd3 dxe4 16. Bxe4 Be6) 14… Rxf7 15. Nxe4 d5
16. Nc5 {15 minutes ont été nécessaires à Magnus pour décider où retirer
son Cavalier.} h6 {1h15-1h01. Les Noirs empêchent ainsi une pièce blanche de
se rendre en g5. A noter que l’avancée des pions blancs en a4 et b4 permet à
tout moment la manoeuvre Ta1-Ta3 avec l’idée de se rendre sur l’aile-Roi.} 17.
Ra3 $1 {Aussitôt dit aussitôt fait ! Le coup a été joué a tempo ! Susan
Polgar : « Même si l’avantage de Carlsen est petit, je pense qu’il est très
confortable pour manoeuvrer dans cette position. »} Bf5 {Nigel Short : « Les
Noirs doivent faire attention à un g4 bien amené ! Même si en général ces
coups brusques sont soit très bons, soit très mauvais. » Comme de nombreux
internautes, Fabiano Caruana a remarqué que : « Le Cavalier en c5 contre le
Fou en a7 est un étrange miroir de la 4e partie. » Après 17 minutes de
réflexion du Norvégien, Fabiano Caruana ‏ajoute : « La position est
difficile à évaluer, une seule faute pourrait la transformer complètement
de toutes façons. Un Ce5 arrivera probablement bientôt. »} 18. Ne5 {Fabiano
Caruana avait raison !} (18. g4 $6 {ne fonctionne à cause de} Be4 19. Nxe4
dxe4 20. Rxe4 Qd5 $1 {avec de bonnes compensations pour le pion de moins.})
18… Nxe5 {Réponse a tempo de Karjakin ! 0h54-0h58.} 19. dxe5 {Il est très
difficile de rester objectif en regardant cette partie. Magnus Carlsen a eu
pratiquement deux occasions de l’emporter depuis le début du match; on a vu
Sergey Karjakin s’en sortir par miracle, et nombreux sont ceux qui voient ici
un avantage pour les Blancs. Il faut avouer que le pion passé en e5 et la Ta3
qui peut bondir sur l’aile-Roi ne sont pas à négliger. Cependant, avec la
paire de Fous – et malgré une aile-Roi légèrement affaiblie – les Noirs
semblent avoir une position tout-à-fait honorable. D’ailleurs, Jonathan
Rowson twittait peu après : « Si les Noirs réussissent à connecter leur
Tours et à remettre leur Fou en jeu par Fc8, ils seront mieux. Magnus doit
faire quelque chose. »} Qh4 {Après 26 minutes de réflexion ! 0h55-0h31.
Anish Giri : « Les gens hurlent pour jouer 19…Dh4!. Mais après avoir joué
quelques centaines de coups passifs à la suite, cela semble assez peu
orthodoxe pour Karjakin. » — Nigel Short : « J’ai l’intuition que Magnus a
raté qu’après 9…Dh4, 20.e6 n’est pas possible. » — L’équipe de Magnus
Carlsen s’est apparemment plainte au sujet de la caméra installée dans la
salle de repos; arguant du fait que Magnus n’était peut-être pas au courant
de sa présence. La caméra a donc été coupée. Une plainte étonnante qui
arrive après 5 parties et de nombreuses photos publiées sur Twitter,
Facebook et Instagram !? — Jonathan Rowson : « Sans vouloir me laisser
emporter; après 19…Dh4 c’est la première fois du match que Karjakin a un
soupçon d’initiative. »} 20. Rf3 {Le seul bon coup selon Peter Svidler.
Magnus doit créer des menaces; son pion b4 étant en prise. — Espen
Agdestein a dit que le Premier Ministre norvégien a envoyé un sms disant
qu’il espérait une partie courte, le gouvernement étant épuisé après tant
de longues nuits. Toutefois, on ne sait pas s’il plaisantait ou non…} (20. e6
$4 Bxe6 21. Rxe6 Qxf2+ 22. Kh1 (22. Kh2 Bb8+ $19) 22… Qf1+ 23. Qxf1 Rxf1+ 24.
Kh2 Rxc1 $19) 20… Bxc5 $5 {Deux points de vue différents : Nigel Short : «
Fascinant ! Sergey a de nouveau foutu en l’air sa structure de l’aile-Dame !
» En effet, nous avons la même position à l’aile-Dame qu’hier, mais avec
les couleurs inversées. — Susan Polgar : « Une décision solide en raison
des Fous de couleur opposée. Karjakin est intelligent, il ne veut pas prendre
de risques. » Il est fort possible que cette décision, avec la
simplification qui va suivre, a été dictée par le manque de temps qui se
profile.} (20… Qxb4 $2 21. Ba3 Qh4 22. e6 $18) ({Le coup attendu qui
maintenait la tension était} 20… Bg6 $5 21. Rxf7 Bxf7 $13) 21. bxc5 Re8 22.
Rf4 Qe7 23. Qd4 Ref8 24. Rf3 Be4 25. Rxf7 Qxf7 26. f3 Bf5 {Susan Polgar : «
Carlsen peut jouer jusqu’à 100 coups, mais ici il n’y a aucune chance de
gagner contre un fort adversaire. »} 27. Kh2 Be6 28. Re2 Qg6 29. Be3 Rf7 30.
Rf2 Qb1 31. Rb2 {Depuis 28.Te2 on se doutait de la destination de la Tour;
attaquer, comme hier, le pion arriéré, cette fois en b7.} Qf5 32. a5 {
Et comme hier la structure des pions noirs sur l’aile-Dame est fixée. La
nuance étant que le Roi blanc ne pourra jamais se rendre en a5 et menacer de
pénétrer. 0h17-0h15.} Kf8 {Objectivement cette partie devrait s’achever par
la nulle. Les Blancs n’ont aucun moyen de progresser.} 33. Qc3 Ke8 34. Rb4 g5
35. Rb2 Kd8 36. Rf2 Kc8 37. Qd4 Qg6 38. g4 $5 {Susan Polgar : « 38.g4 rendu
la position de Carlsen plus faible sans aucune raison. Maintenant les Blancs
doivent être extrêmement prudents. »} h5 39. Qd2 Rg7 40. Kg3 Rg8 41. Kg2 $6
hxg4 42. hxg4 {Peter Svidler : « C’est une position risquée dans laquelle
Magnus vient de se retrouver – nous pourrions avoir une chance de voir comment
il défend quand les rôles sont inversés. »} d4 $1 {Sergey Karjakin saute
sur la première chance qui lui est offerte dans ce match ! Nous pourrions
assister à une énorme surprise !} 43. Qxd4 {Nigel Short : « Le principal
problème de Magnus Carlsen est l’absence d’un bon poste pour son Fou. »}
Bd5 $6 {Trop tôt selon Peter Svidler.} (43… Rh8 $1 {était le coup évident,
proposé par Peter Svidler et les modules d’analyse, avec un avantage pour les
Noirs.} 44. Qe4 Qh6 45. Kf1 Qh1+ 46. Ke2 Bd5 47. Qd3 Qa1 $1 48. Bxg5 Qxe5+ 49.
Be3 Qa1 {« Il est peu probable que les Blancs survivent à long terme. Comme
c’est souvent le cas dans les positions avec des Fous de couleur opposée et
des pièces lourdes, c’est l’initiative et les chances d’attaque qui comptent,
et non pas un ou deux pions. » John Nunn}) 44. e6 $5 {Magnus Carlsen se
retrouve dans la position du défenseur après avoir mené les attaques
pratiquement depuis le début du match ! Une situation délicate à gérer
psychologiquement. Toutefois, il profite parfaitement du dernier noir qui a
libéré son pion pour retrouver de l’air.} ({Ici, l’ordinateur donnait} 44.
Kg3 {avec égalité.}) 44… Qxe6 45. Kg3 Qe7 {Les joueurs retrouvent une
position équilibrée et la nulle redevient le résultat attendu.} 46. Rh2 {
A cause de 43…Fd5?! au lieu de 43…Th8!, la Tour blanche peut venir sur la
colonne « h ».} Qf7 47. f4 gxf4+ 48. Qxf4 Qe7 (48… Qxf4+ $6 49. Bxf4 {[%csl
Gg4]}) 49. Rh5 Rf8 50. Rh7 Rxf4 51. Rxe7 Re4 {Sergey Karjakin annule, sans
trembler cette fois, la cinquième partie du match contre Magnus Carlsen. Le
Russe a même obtenu sa meilleure position des cinq premières parties ! —
Le plus Français des Kazakhs, le grand-maître Murtas Kazhgaleyev a publié
sur sa page Facebook, un commentaire intéressant. Le voici, traduit comme
j’ai pu du russe : « Après les quatre premières parties qui se sont jouées
pratiquement sur un seul but, rare était ceux qui auraient pu imaginer qu’à
la 5e heure de jeu de la cinquième partie, soudainement, des fissures
allaient apparaître dans la position du Norvégien. Un moment d’inattention
dans sa recherche d’une possibilité de l’emporter, et le Russe a obtenu une
contre-attaque ! Sergey Karjain a donné un pion pour viser le Roi blanc, mais
il n’était pas prêt pour ce changement d’attitude; un peu comme un
défenseur au football qui reçoit le ballon de façon inattendue devant le
but adverse. Un Karjakin qui n’aurait pas subi les quatre premières parties
n’aurait pas raté une telle occasion. Carlsen a bien senti que quelque chose
n’allait pas et il s’est repris d’une main de maître. » — Lors de la
conférence de presse d’après-partie à laquelle les joueurs sont obligés de
se présenter, Sergey Karjakin était joyeux comme jamais. « Au moins je suis
heureux d’avoir eu aujourd’hui une bonne position, » a-t-il déclaré. Le
seul moment où Carlsen a été en danger c’était au 43e coup, mais Karjakin
a expliqué la raison pour laquelle il n’a pas occupé la colonne « h ». Il
s’attendait à ce que le Roi blanc se rende en f1, mais n’a pas vu de suite
concrète. C’est seulement après avoir opté pour 43…Fd5 qu’il a trouvé
l’idée de manœuvrer sa Dame de h1 en a1. Karjakin a dit que le problème
n’était pas de passer de la défense à l’attaque, « le problème est que je
ne pouvais pas utiliser la Th8. » « Je suis heureux qu’il ne l’ait pas joué
», a déclaré Carlsen au sujet de ce moment critique. « Je ne connaissais
pas l’évaluation, mais je savais à ce moment-là que j’étais foutu. » Ce
n’est qu’après la conférence de presse que l’on a appris pourquoi Carlsen
avait commis cette erreur à son 41e coup. En discutant avec la télévision
norvégienne, NRK, il a révélé qu’il avait oublié d’écrire un de ses
coups, et a été surpris de voir du temps ajouté à sa pendule après avoir
joué son 39e coup (en réalité son 40e), et 41.Rg2 a été le résultat de
cette confusion.} 1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.18 »]
[Round « 6 »]
[White « Karjakin, Sergey »]
[Black « Carlsen, Magnus »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « C88 »]
[WhiteElo « 2772 »]
[BlackElo « 2853 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 64 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 a6 4. Ba4 Nf6 5. O-O Be7 6. Re1 b5 7. Bb3 O-O 8. h3
Bb7 9. d3 d5 $5 {Magnus Carlsen est le premier à varier de la partie numéro
4.} (9… d6 10. a3 Qd7 11. Nbd2 Rfe8 12. c3 Bf8 13. Nf1 h6 14. N3h2 d5 15. Qf3
Na5 16. Ba2 dxe4 17. dxe4 Nc4 18. Bxh6 Qc6 19. Bxc4 bxc4 20. Be3 Nxe4 21. Ng3
Nd6 22. Rad1 Rab8 23. Bc1 f6 24. Qxc6 Bxc6 25. Ng4 Rb5 26. f3 f5 27. Nf2 Be7
28. f4 Bh4 29. fxe5 Bxg3 30. exd6 Rxe1+ 31. Rxe1 cxd6 {1/2-1/2 (94) Karjakin,S
(2769)-Carlsen,M (2857) New York 2016}) 10. exd5 Nxd5 11. Nxe5 Nd4 12. Nc3 Nb4
13. Bf4 $5 {Si le champion du monde voulait surprendre son adversaire, c’est
raté ! Sergey Karjakin a répondu a tempo avec ce coup qui n’a été joué
qu’une seule fois à haut niveau !} (13. Ne4 Nxb3 14. axb3 Qd5 15. Nf3 f5 16.
Ng3 Qd7 17. Ne5 Qd5 18. Nf3 Qd7 19. Ne5 Qd5 20. Nf3 {1/2-1/2 (20) Jakovenko,D
(2736)-Svidler,P (2754) Moscow 2009}) (13. Be3 Nxb3 14. axb3 Bd6 15. Bd2 Re8
16. d4 Qh4 17. Ne2 Qe4 18. Nf4 Qxc2 19. Bxb4 Qxd1 20. Rexd1 Bxb4 21. Nfd3 Bd6
22. Rac1 Bd5 23. Nc5 a5 24. Rd3 f6 25. Ng4 Re2 26. Ne3 Bf7 27. Nb7 Rxb2 28.
Nxd6 cxd6 {0-1 (72) Kasimdzhanov,R (2683)-Bacrot,E (2695) Mainz 2007}) 13…
Nxb3 (13… c5 14. Rc1 Bd6 15. Ne4 Nxb3 16. axb3 Be7 17. Ng3 f6 18. Nf3 Rf7 19.
Bd2 Qd7 20. Bxb4 cxb4 21. d4 Rd8 22. c3 Bf8 23. Qd3 bxc3 24. bxc3 b4 25. c4
Bxf3 26. Qxf3 Qxd4 27. Red1 Qb6 28. Rxd8 Qxd8 29. c5 Qd2 30. Rc4 Rd7 31. c6
Qd1+ 32. Qxd1 Rxd1+ 33. Nf1 Rd8 34. Ne3 Kf7 35. c7 Rc8 36. Rc6 a5 37. Nd5 a4
38. bxa4 b3 39. Rb6 b2 40. Rxb2 Bd6 41. Kf1 Ke6 42. Rb5 Re8 43. a5 Kd7 44. Rb6
Ke6 45. Nc3 Kd7 46. Nb5 Bb4 47. g3 Bxa5 48. Rd6+ Kc8 49. Ra6 Bxc7 50. Ra8+ {
1-0 (50) Kasimdzhanov,R (2683)-Bacrot,E (2695) Mainz 2007}) 14. axb3 c5 {
Nous retrouvons une sorte de Gambit Marshall où les Noirs ont sacrifié un
pion, mais restent avec la paire de Fous.} 15. Ne4 f6 16. Nf3 {Nigel Short :
« Magnus a une compensation parfaitement adéquate, mais pas plus, pour son
modeste investissement. »} f5 17. Neg5 Bxg5 18. Nxg5 h6 19. Ne6 (19. Nf3 $6
Bxf3 20. gxf3 {n’aurait aucun sens.}) 19… Qd5 20. f3 Rfe8 21. Re5 {Les
joueurs sont sans aucun doute encore dans leur préparation.} Qd6 {Nigel Short
: « La grande force de Sergey – un répertoire étroit mais très bien
analysé – est une grande responsabilité lorsque l’adversaire a des mois pour
se préparer. »} 22. c3 {Susan Polgar : « J’ai l’impression que cette partie
peut être courte, parce qu’avec un jeu correct de nombreuses variantes
mènent à des répétitions de la position, ou se terminent avec des Fous de
couleur opposée. »} (22. Re2 Qd7 23. Nc7 Rxe2 24. Qxe2 Rc8 25. Re1 Qd4+ 26.
Qe3 Nxc2 27. Qxd4 Nxd4 $11) 22… Rxe6 23. Rxe6 Qxe6 24. cxb4 cxb4 {Anish Giri
: « Si les choses se déroulent à un rythme aussi rapide, nous pourrions ne
pas arriver à ma sagesse quotidienne de minuit. » 1h14-1h29 — Loek van
Wely : « Il n’y a qu’un joueur qui a des chances d’attaque, et ce sont les
Blancs. »} 25. Rc1 Rc8 26. Rxc8+ Qxc8 27. Qe1 {Face aux nombreux tweets de
déception, Nigel Short rappelait : « Ne vous plaignez pas. Le premier match
entre Kasparov et Karpov a été fastidieux pendant des mois. Celui-ci est
meilleur. »} Qd7 {Le journaliste norvégien Tarjei J. Svensen a certainement
raison en affirmant que : « Jusqu’à présent, il semble que Carlsen n’a pas
trop à s’inquiéter de la super équipe russe de Karjakin. »} 28. Kh2 a5 29.
Qe3 Bd5 30. Qb6 Bxb3 31. Qxa5 Qxd3 32. Qxb4 {Nous allons enfin pouvoir nous
coucher de bonne heure ce soir…} Be6 {Et voilà, la nulle est signée au
terme d’une partie sans réelle saveur. Une bon résultat pour Magnus Carlsen
qui se débarrasse ainsi d’une des deux parties de suite avec les pièces
noires. Demain est un jour de repos, rendez-vous dimanche pour la septième
partie du match ! — Magnus Carlsen : « Tout a été forcé assez rapidement,
il n’y avait rien à jouer. » … « J’aurais préférer mener, mais je n’y
pense pas trop. »} 1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.20 »]
[Round « 7 »]
[White « Karjakin, Sergey »]
[Black « Carlsen, Magnus »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « D27 »]
[WhiteElo « 2772 »]
[BlackElo « 2853 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 66 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. d4 d5 2. c4 c6 3. Nc3 Nf6 4. e3 a6 {La variante Chebanenko de la Slave.
Également appelée Slave Caméléon. Une idée pour les Noirs est de jouer …
b7-b5 pour exercer une pression sur le pion c4. Si les Blancs jouent c4-c5, la
lutte peut tourner autour du contrôle de la case centrale e4.} 5. Bd3 {
Apparemment Sergey Karjakin avait prévu l’éventualité de cette défense et
joue rapidement ce coup nettement moins fréquent que 5.Cf3.} (5. Qc2 e6 6. Nf3
c5 7. dxc5 Bxc5 8. cxd5 exd5 9. Be2 O-O 10. O-O Nc6 11. Rd1 Ba7 12. Qb3 Na5 13.
Qa4 Bd7 14. Qh4 Be6 15. b3 Ne4 16. Qxd8 Rfxd8 17. Bb2 Nc6 18. Nxe4 dxe4 {
1-0 (81) Maki Uuro,M (2335)-Carlsen,M (2163) Helsinki 2002}) (5. Nf3 Bf5 (5…
b5 6. b3 Bg4 7. Be2 (7. a4 bxc4 8. bxc4 e6 9. c5 Nbd7 10. a5 e5 11. Qa4 Bxf3
12. gxf3 Qc7 13. Bh3 Be7 14. O-O O-O 15. Na2 Rfb8 16. Nb4 Rb5 17. Rd1 Nf8 18.
dxe5 N6d7 {1/2-1/2 (47) Karjakin,S (2756)-Solak,D (2618) Antalya 2013}) 7… e6
8. h3 Bh5 9. O-O Nbd7 10. Bb2 Bd6 (10… Be7 11. Rc1 O-O 12. Qc2 Rc8 13. c5 Qc7
14. b4 a5 15. a3 Ra8 16. Kh1 axb4 17. axb4 Ne4 {1/2-1/2 (37) Lahlum,H (2217)
-Carlsen,M (2214) Bergen 2002}) 11. Ne5 Bxe2 12. Nxe2 dxc4 13. bxc4 c5 14. Nxd7
Qxd7 15. dxc5 Bxc5 16. Qxd7+ Kxd7 17. cxb5 axb5 18. Rfd1+ Ke7 19. Nd4 Bxd4 20.
Bxd4 Rhc8 21. Rd2 g6 22. Rb2 Rcb8 23. f3 Nd7 24. e4 h5 25. Rd1 Rb7 26. Bc3 f6
27. Rbd2 Ne5 28. Bb4+ Kf7 29. a3 g5 30. Kf2 {1/2-1/2 (30) Harikrishna,P (2599)
-Carlsen,M (2552) Dubai 2004}) 6. Ne5 h6 7. Qb3 Ra7 8. cxd5 cxd5 9. Bd2 e6 10.
Rc1 Nbd7 11. Bb5 Bd6 12. Nxd7 Nxd7 13. Bxd7+ Qxd7 14. Na4 O-O 15. Nb6 Qd8 16.
Nc8 Qxc8 17. Rxc8 Rxc8 18. Qb6 Bb8 19. O-O Kh7 20. Rc1 Bc2 21. Ba5 Kg6 22. Qb4
Rc4 23. Qd2 Bf5 24. Rxc4 dxc4 25. Bb6 Ra8 26. Qe2 e5 27. Qxc4 exd4 28. Qxd4 f6
29. f4 Bb1 30. Qd5 {1-0 (30) Ponomariov,R (2723)-Carlsen,M (2690) Wijk aan Zee
2007}) 5… dxc4 6. Bxc4 e6 7. Nf3 {Après quelques minutes de réflexions de
la part de Magnus Carlsen, la partie revient dans les grandes lignes de ce
début de partie.} c5 {Avant de transposer dans un Gambit Dame accepté. Une
version favorable pour les Noirs selon Nigel Short.} (7… b5 8. Be2 Bb7 9. O-O
Nbd7 10. e4 c5 11. d5 exd5 12. e5 Ne4 13. Nxd5 Nxe5 14. Nxe5 Qxd5 15. Qxd5 Bxd5
{1/2-1/2 (41) Fressinet,L (2706)-Aronian,L (2809) Paris/St Petersburg 2013}) 8.
O-O b5 9. Be2 Bb7 10. dxc5 Nc6 (10… Qxd1 11. Rxd1 Bxc5 12. Nd2 Nbd7 13. Nb3
Bb6 14. a4 b4 15. a5 Bd8 16. Na4 Be7 17. f3 g5 18. e4 g4 19. Be3 gxf3 20. gxf3
Rg8+ 21. Kf1 {1-0 (49) Fressinet,L (2700)-Karjakin,S (2775) Beijing 2012}) 11.
Nd2 Bxc5 {On ne peut pas dire que l’ouverture blanche soit une réussite. Le
Fb7 est évidemment bien mieux placé que le Fc1.} 12. Nde4 Nxe4 13. Nxe4 Be7
14. b3 Nb4 15. Bf3 O-O {Anish Giri : « La symétrie et la position
confortable des Noirs aujourd’hui me rappelle la partie 21 du match
Capablanca-Alekhine. Et nous savons tous comment cela s’est terminé : 0-1 ! »
} 16. Ba3 Rc8 $6 {Un choix surprenant de la part de Magnus Carlsen, qui prête
le flanc à une « petite combinaison », comme disait José Raoul Capablanca.}
17. Nf6+ $1 Bxf6 18. Bxb7 Bxa1 19. Bxb4 {Ca ne fait maintenant plus aucun
doute; Magnus Carlsen a eu un moment d’inattention.} Bf6 ({Carlsen renonce à
défendre une finale avec des Fou de même couleur, ce qui serait survenu
après} 19… Rc7 20. Bxf8 Qxd1 21. Rxd1 Rxb7 22. Bb4 Bf6) 20. Bxf8 Qxd1 21.
Rxd1 Rxf8 22. Bxa6 {Et voilà le résultat de la faute d’inattention; un pion
de moins pour les Noirs, mais des Fous de couleur opposée.} b4 $5 {[%csl Ya2]
Fixe non seulement le pion de plus blanc en a2, sinon que le pion noir en b4
va maintenant pouvoir supporter un Fc3.} (22… Ra8 23. Rc1 Kf8 24. Bxb5 Rxa2
25. Kf1 $14) 23. Rc1 g6 ({Il ne fallait pas se précipiter pour jouer} 23…
Bc3 $2 {à cause de} 24. a4 $1 {et les Blancs obtiennent un pion passé sur la
même couleur que leur Fou !} bxa3 $4 25. Rxc3 Ra8 26. b4 g6 27. Rxa3 $18) 24.
Rc2 Ra8 (24… Bc3 $5 25. a4 $2 bxa3 26. Rxc3 Ra8 27. Kf1 Rxa6 $15) 25. Bd3 {
Les rôles sont inversés et Magnus Carlsen se retrouve à défendre une
position inférieure. Objectivement la partie devrait s’achever par la nulle,
toutefois, Sergey Karjakin peut tout à loisir continuer.} Rd8 26. Be2 Ra8 27.
Bc4 Rc8 28. Kf1 Kf8 29. Ke2 Ke7 30. f4 h6 31. Kf3 Rc7 32. g4 g5 33. Ke4 Rc8 {
Malgré une faute d’inattention du Norvégien qui lui a coûté un pion, la
septième partie du match s’est achevée par la nulle comme toutes les autres.
Le score est de 3,5 points à 3,5.} 1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.21 »]
[Round « 8 »]
[White « Carlsen, Magnus »]
[Black « Karjakin, Sergey »]
[Result « 0-1 »]
[ECO « D05 »]
[WhiteElo « 2853 »]
[BlackElo « 2772 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 104 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. d4 Nf6 2. Nf3 d5 3. e3 e6 4. Bd3 {Peter Heine Nielsen sur le 3.e3 de
Carlsen : « Nous espérions que cela surprendrait Karjakin, et il semble que
nous avons réussi. »} c5 5. b3 Be7 6. O-O O-O 7. Bb2 {Peter Heine Nielsen :
« Il peut aussi se tromper, Magnus est à la recherche d’un jeu compliqué
aujourd’hui. »} b6 {Erwin l’Ami : « Ne vous désespérez pas fans d’échecs
! Malgré le développement lent d’aujourd’hui, la Colle contient beaucoup de
dynamisme sous-jacent. » En effet, le plan stratégique sous-jacent des
Blancs est de mener une attaque sur l’aile roi. Le système Zukertort vient du
joueur Johannes Hermann Zukertort (1842-1888), un joueur d’échecs polonais.
Il disputa et perdit le premier championnat du monde d’échecs en 1886 face à
Wilhelm Steinitz (5+ 10- 5=).} 8. dxc5 (8. Ne5 Bb7 9. Nd2 Nc6 10. f4 cxd4 11.
exd4 Nb4 12. Be2 Rc8 13. c3 Nc6 14. Bd3 Bd6 15. Qf3 Ne7 16. Rae1 g6 17. Qh3 h5
18. Ndf3 Nf5 19. Ng5 Bxe5 20. fxe5 Ng4 21. Bxf5 exf5 {1/2-1/2 (66) Jussupow,A
(2565)-Psakhis,L (2580) Moscow 1983}) (8. Nbd2 Bb7 9. dxc5 bxc5 10. Re1 Nc6 11.
c4 Qb6 12. cxd5 exd5 13. Nf1 Rad8 14. Ng3 g6 15. Rc1 Ne4 16. Qc2 Nb4 17. Qb1
Nxd3 18. Qxd3 c4 19. Qd4 c3 20. Ba1 Bf6 21. Qxb6 axb6 22. Ne2 Rc8 23. Nfd4 Ba6
24. f3 Nc5 25. Rxc3 Bxe2 26. Rxe2 Bxd4 27. exd4 Ne6 28. Rxc8 Rxc8 {1-0 (50)
Harikrishna,P (2674)-Ghaem Maghami,E (2581) Doha 2006}) 8… Bxc5 (8… bxc5 9.
c4 Bb7 10. Nc3 Nbd7 11. Rc1 Re8 12. Qe2 Rc8 13. Rfd1 Qc7 14. cxd5 exd5 15. Bf5
{1/2-1/2 (47) Gonzalez Rodriguez,J (2409)-Cruz,C (2536) Barcelona 2010}) 9.
Nbd2 Bb7 {Sur Twitter, l’avis est unanime : c’est un système parfait pour
Magnus Carlsen puisque toutes les pièces sont encore sur l’échiquier.} 10.
Qe2 Nbd7 (10… Nc6 11. a3 Re8 12. b4 Bf8 13. c4 dxc4 14. Bxc4 a5 15. b5 Nb8
16. Ne5 Nfd7 17. Ndf3 Nxe5 18. Nxe5 f6 19. Rfd1 Qe7 20. Nd3 Nd7 21. Nf4 Nc5 22.
Bd4 Bc8 23. a4 Ra7 24. Nd3 Nd7 25. Rac1 Kh8 26. Nf4 Nc5 27. Bxc5 bxc5 28. Qh5
Kg8 29. Qf3 Qc7 30. Rd2 Qb6 31. Rcd1 Rf7 32. h4 f5 33. Nh3 Rf6 34. Qg3 Rh6 35.
Ng5 Be7 36. Qf4 Rf8 37. Qe5 Rg6 38. f4 h6 39. h5 Rgf6 40. Nf3 g6 41. Qc3 gxh5
42. Ne5 R6f7 43. Nxf7 Rxf7 44. Qe5 Kh7 45. Rd7 {1-0 (45) Anton Guijarro,D
(2607)-Romanov,E (2647) Germany 2014}) 11. c4 dxc4 (11… Ne4 12. cxd5 exd5 13.
Ba6 Bxa6 14. Qxa6 Nxd2 15. Nxd2 Be7 16. Nf3 Bf6 17. Bxf6 Qxf6 18. Rac1 Nc5 {
1/2-1/2 (18) Uhlmann,W (2570)-Parma,B (2530) Moscow 1971}) 12. Nxc4 Qe7 13. a3
a5 {Erwin l’Ami : « Je suis un peu surpris de la rapidité avec laquelle la
tension centrale a été éliminée. Peut-être que Magnus peut tenter
d’obtenir un petit avec 14.Cd4? »} 14. Nd4 {Et en effet, quelques minutes
plus tard ce coup est arrivé sur l’échiquier.} Rfd8 15. Rfd1 {Nikita
Vitiugov : « J’imagine que mon répertoire des ouvertures en blitz va être
complètement détruit après ce match – Trompowsky, Colle… Est-ce que 1.b3
va être joué aussi ? »} Rac8 16. Rac1 Nf8 17. Qe1 {Jonathan Tisdall : «
Nepomniachtchi vient de dire à la télévision norvégienne que la pression
est inimaginablement élevée et qu’il est très difficile pour les joueurs de
jouer de manière optimale. » — Erwin l’Ami : « 17.De1!?, un oeil sur la
case b4 et se prépare à répondre à Cg6-Ch4 par Ff1. Esthétiquement
plaisant ! »} Ng6 18. Bf1 Ng4 {Jonathan Tisdall : « Pour la première fois,
Jon Ludvig Hammer a déclaré à VGTV qu’il sent que Sergey Karjakin joue bien
et Magnus Carlsen doit faire attention. »} 19. Nb5 $5 {En s’éloignant de
l’aile-Roi, alors que pratiquement toutes les pièces noires visent le Roi
blanc – surtout qu’il manque le meilleur défenseur du roque en f3 – le
Norvégien cherche à provoquer une réaction de son adversaire.} Bc6 (19…
Qg5 $5 {était le coup proposé par la machine.}) 20. a4 Bd5 {Il reste environ
30 minutes à chaque joueur.} 21. Bd4 Bxc4 $5 {Premier échange de pièce de
la partie, mais pas celui attendu par les commentateurs ! Jonathan Rowson : «
21…Fxc4 peut ressembler à une concession gratuite, mais nous sommes à un
tel point du match que nous pouvons au moins faire un peu confiance à Sergey.
»} (21… Bxd4 22. Rxd4 {conservait une complète égalité.}) 22. Rxc4 Bxd4
23. Rdxd4 ({L’alternative consistait à jouer} 23. Rcxd4 Rxd4 24. Rxd4 Nf6 25.
Qd1 {avec une position noire toujours très solide malgré le contrôle de la
colonne « d » par les Blancs.}) 23… Rxc4 24. bxc4 $5 {Sur Twitter, la reprise
en c4 avec le pion ne cesse d’interroger et de nombreux grands-maître avouent
ne pas comprendre l’idée du Norvégien.} Nf6 {Teymur Rajabov : « Sergey
Karjakin vient de rater un grand coup ! 24…C6e5! » — Jonathan Rowson ‏:
« Il est facile d’oublier avec un Cavalier perché en b5 que b6 est plus
faible que c4. »} 25. Qd2 Rb8 {Donne raison à Jonathan Rowson sur la
faiblesse de b6 comparée à celle en c4.} 26. g3 Ne5 27. Bg2 {Jonathan Rowson
: « Magnus, l’alchimiste, a transformé une égalité relativement stérile
en un beaucoup plus juteux équilibre dynamique. » 12’30 »-9’42 »} h6 28. f4 {
Une vidéo a été postée sur Twitter où Judit Polgar relevait que la
pression augmentait surtout sur les épaules de Magnus Carlsen. Le champion du
monde en titre ne pensait certainement pas que Sergey Karjakin allait être
aussi solide. Le match s’approchant de la fin, Judit pense que le Norvégien
va pousser au maximum dans cette huitième partie pour tenter de l’emporter et
alléger enfin cette pression.} Ned7 29. Na7 {7’07 »} Qa3 30. Nc6 Rf8 31. h3 (
31. Rxd7 Nxd7 32. Qxd7 Qxe3+ 33. Kf1 Qc1+ 34. Kf2 Qxc4 35. Bf3 Qc5+ 36. Kg2 $13
{était la suite proposée par la machine.}) 31… Nc5 32. Kh2 {Judit Polgar a
raison, Magnus Carlsen jette toutes ses forces dans cette partie !} Nxa4 {
Premier gain matériel de la partie ! 6’06 »-3’30 » — Jonathan Rowson : « Un
choix intuitif. Le Cavalier est maintenant légèrement hors-jeu, mais la Dame
serait aussi égarée sur a4. »} 33. Rd8 g6 34. Qd4 Kg7 {Sergey Karjakin est
d’une grande précision !} 35. c5 $2 {Et c’est Magnus Carlsen qui cède sous
la pression !} Rxd8 $1 36. Nxd8 Nxc5 {Sergey Karjakin possède maintenant deux
pions de plus, passés et liés ! Le match est en train de basculer !} 37. Qd6
Qd3 $2 {Sergey Karjakin rend la politesse à son adversaire !} (37… Qa4 $1
$19) 38. Nxe6+ $1 fxe6 39. Qe7+ Kg8 40. Qxf6 a4 41. e4 $1 {Coupe la liaison de
la Dame et du pion g3, la nulle par répétition de la position semble
maintenant possible ! — Simen Agdestein à la télévision norvégienne : «
Tous les résultats sont possibles, mais Karjakin semble uniquement
intéressé par un seul. »} Qd7 42. Qxg6+ Qg7 43. Qe8+ Qf8 44. Qc6 $5 {
Magnus Carlsen préfère poursuivre la lutte ! — Peter Svidler : « Compte
tenu de ce qui s’est passé avant, c’est un homme courageux qui parie que
quelque chose d’étrange puisse encore se produire. »} Qd8 45. f5 a3 46. fxe6
Kg7 $5 ({Une nulle forcée aurait pu survenir sur} 46… Kh7 47. e5 a2 48. Be4+
Nxe4 49. Qxe4+ Kg7 50. Qb7+ Kg8 51. Qf7+ Kh8 52. Qf4 a1=Q 53. Qxh6+ Kg8 54.
Qg6+ Kh8 55. Qh5+ $11) 47. e7 Qxe7 48. Qxb6 Nd3 49. Qa5 Qc5 50. Qa6 Ne5 51. Qe6
$4 {Cette fois, Magnus Carlsen a dépassé le point de non retour ! Selon la
machine, l’évaluation vient de passer à -3.00 ! — Tarjei J. Svensen
révélait que selon « le « super computer » norvégien http://analysis.sesse.
net Sergay Karjakin a un mat en 35 coups après 51…h5. »} h5 $3 {Ce coup
étrange, que personne n’a compris sur le moment, est le bon coup qui devrait
mener à la victoire !} 52. h4 {Nigel Short : « Si vous jouez avec le feu
vous finirez par vous brûler. »} (52. Qa6 $5 Qc3 53. Qa7+ Kh6 54. Qa6+ Ng6
55. Qe2 Qb2 {et les Noirs gagnent.}) 52… a2 $1 {Cette fois Sergey Karjakin a
tout vu et s’adjuge la première victoire du match !} (52… a2 53. Qxa2 Ng4+
54. Kh3 Qg1 55. Bf3 Nf2+ 56. Qxf2 Qxf2 $19 {Sergey Karjakin : « Evidemment,
Magnus aurait pu mieux défendre après le contrôle du temps. » — Sergey
Karjakin : « C’est beaucoup mieux de bien jouer que d’avoir les Blancs.» —
Tarjei J. Svensen : « Carlsen est évidemment déçu, mais il a refusé de
parler à la presse et n’est pas venu à la conférence de presse. C’est
inacceptable dans un match de championnat du monde ! » En fait, selon une
vidéo publiée sur Twitter, Magnus Carlsen s’est présenté en conférence de
presse, mais après quelques instants, ne voyant personne arriver et Sergey
Karjakin absent, il est parti et a quitté l’immeuble !}) 0-1

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.23 »]
[Round « 9 »]
[White « Karjakin, Sergey »]
[Black « Carlsen, Magnus »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « C78 »]
[WhiteElo « 2772 »]
[BlackElo « 2853 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 148 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 a6 4. Ba4 Nf6 5. O-O b5 6. Bb3 Bc5 {Douglas Griffin
: « Je crois que cette ligne avec (5…b5 et 6…Fc5) dans certains cercles
porte le nom du GM kirghize Leonid Yurtaev. » Vladislav Tkachiev et Murtas
Kazhgaleyev jouent aussi cette variante qui ressemble beaucoup à la variante
d’Arkhangelsk.} 7. a4 Rb8 8. c3 d6 9. d4 Bb6 10. axb5 axb5 11. Na3 O-O 12. Nxb5
Bg4 13. Bc2 exd4 14. Nbxd4 Nxd4 15. cxd4 Bxf3 16. gxf3 Nh5 17. Kh1 Qf6 {
Carsten Hansen : « Je suis un peu surpris par le choix de l’équipe de
Carlsen. Ca peut rapidement devenir terne et ennuyeux avec une nulle probable.
»} 18. Be3 c5 (18… Ra8 19. Rxa8 Rxa8 20. Rg1 Nf4 21. Bb3 g6 22. e5 dxe5 23.
dxe5 Qf5 24. Bxf7+ Kg7 25. Bd5 Nxd5 26. Qxd5 Ra5 27. Qc6 Rxe5 28. Bxb6 cxb6 29.
Qc3 Qf6 30. Rd1 Kh6 31. Rd4 Re7 32. Kg2 Rf7 33. Qe3+ Kg7 34. Rb4 Rb7 35. h4 h5
36. b3 Rf7 37. Re4 b5 38. Rd4 Re7 39. Qd3 Rf7 40. Rd6 Qf5 41. Qd4+ Kh6 42. Qh8+
Rh7 43. Qc3 Rf7 44. Rb6 Rg7 45. Qc6 Qf4 46. Qe4 Qc7 47. Rxb5 Re7 48. Qd4 Kh7
49. Rd5 Qb7 50. b4 Rf7 51. b5 Qc7 52. Rd8 Rg7 53. Qf6 Qc5 54. Qc6 {1-0 (54)
Kryvoruchko,Y (2666)-Caruana,F (2767) Plovdiv 2012}) (18… Nf4 19. Ra4 Ne6 20.
Rg1 Ra8 21. Rb4 Ba7 22. Rc4 Bb6 23. Rb4 Ba7 24. f4 c5 25. e5 Qe7 26. exd6 Qxd6
27. dxc5 Bxc5 28. Qxd6 Bxd6 29. Re4 Rfc8 30. Bb1 g6 31. f5 Ng7 32. fxg6 hxg6 {
1/2-1/2 (132) Harikrishna,P (2706)-Caruana,F (2782) Wijk aan Zee NED 2014}) 19.
e5 (19. Rg1 cxd4 20. Bg5 Qe5 21. f4 Nxf4 22. Qg4 Ng6 23. Bd3 Bd8 24. f4 Qe8 25.
Bxd8 Qxd8 26. f5 Rxb2 27. fxg6 hxg6 28. Bc4 d5 29. Bxd5 Qd6 30. Qg3 Qxg3 31.
Rxg3 Rc8 32. Rf3 Rc3 33. Raf1 Kh7 34. Bxf7 Re2 35. Bd5 g5 36. Rxc3 dxc3 37. Rc1
c2 38. Bb3 Re3 39. Bxc2 Rc3 40. e5+ Kh6 41. e6 {1/2-1/2 (41) Darini,P (2471)
-Nezad,H (2366) Sharjah 2014}) 19… Qe6 {Nous sommes arrivés à la fin de la
théorie, que les joueurs ont récité pratiquement tempo. Teymur Rajabov : «
Ca va se terminer par une nulle dans environ 15 coups… Si aucune
auto-destruction n’arrive d’un côté ou de l’autre. » — Anish Giri : « Je
suppose que le plan de Carlsen est de rentrer chez lui le plus tôt possible
et de jouer un « All-In » demain. »} 20. exd6 c4 21. b3 cxb3 $5 {Premier coup
hors théorie. Cependant, l’avis des grands-maîtres sur Twitter est unanime :
les Noirs n’ont aucune chance de gain !} (21… c3 22. d5 Qxd6 23. Ra6 Nf4 24.
Ra4 Ng6 25. Qd3 Bc7 26. f4 Rfd8 27. Rd1 Qf6 28. Rc4 Bd6 29. Qxc3 Qxc3 30. Rxc3
Nxf4 31. Rc6 Be5 32. d6 Ne6 33. Bf5 Rxb3 34. Bb6 Rxb6 35. Rxb6 Nd4 36. f4 Bf6
37. Bh3 Ne2 38. Rb4 g6 39. d7 Kf8 40. Rc4 Nc3 41. Rd3 Ke7 42. Rc8 {1-0 (42)
Nakamura,H (2787)-Kasimdzhanov,R (2700) Tromso 2014}) 22. Bxb3 Qxd6 {Jonathan
Tisdall révélait que le secondant de Magnus Carlsen, Heine Nielsen, avait
dit que le jour de repos c’était passé comme d’habitude. « Il est encore
trop tôt pour entrer en mode panique, les matchs pour le titre alternent
d’avant en arrière. »} 23. Ra6 {Susan Polgar : « Les Blancs ont un pion de
plus et la paire de Fous. Toutefois, ils ont aussi 3 îlots de pions, dont
deux pions doublés sur la colonne « f ». Les Noirs ont donc une pleine
compensation avec une position active et un Roi beaucoup plus en sécurité.
» — Erwin l’Ami partage aussi cet avis : « Magnus a amélioré la partie
récente Nakamura-Kasimdzhanov et je m’attends maintenant à 23…Dd7 avec une
compensation décente. » — Dans une vidéo sur cette ouverture, Peter
Svidler a évalué la position pour les Noirs après 23.Ta6 d’un : « C’est
jouable, mais pas particulièrement agréable et certainement pas égal. »}
Rfd8 {est arrivé après 30 minutes de réflexion. Peter Svidler cite
Alexander Grischuk : « A partir de ce moment j’ai décidé de jouer selon
l’école des échecs de Svidler : jouer vite, jouer en toute confiance et
jouer des « trucs » (ruses, pièges, etc.). » — Fabiano Caruana : « Cette
variante n’offrira pas à Carlsen beaucoup (voire aucune) chances de gagner,
mais il devrait pouvoir tenir sans beaucoup de problèmes. »} 24. Rg1 Qd7 25.
Rg4 {Ce coup empêche …Dh3.} (25. Bc4 Bxd4 26. Bg5 g6 $5 {Erwin l’Ami}) (25.
Rg5 Qh3 26. Bxf7+ $5 {Erwin l’Ami}) 25… Nf6 26. Rh4 {« Sergey souriait et
blaguait comme d’habitude. J’ai senti que tout était vraiment ordinaire.»
Maria Emalianova interviewée sur NRK} Qb5 {La position blanche semble manquer
de ce que l’on appelle communément l’harmonie.} 27. Ra1 g6 $5 {Si l’idée de
donner un peu d’air au Roi est classique, l’affaiblissement des cases noires
autour du monarche n’est pas négligeable.} 28. Rb1 Qd7 29. Qd3 {Susan Polgar :
« Karjakin est simplement trop solide. Il n’y a rien dans cette position pour
Carlsen. »} Nd5 30. Rg1 {Petit à petit Sergey Karjakin montre les dents. Si
la solidité du Russe n’est plus à démontrer, rien ne l’empêche de jouer
pour le gain. Une deuxième victoire sonnerait pour ainsi dire le glas des
espoirs du Norvégien de conserver son titre.} Bc7 {Nigel Short : « Le pion
passé des Blancs pourrait très bien arriver en d5, mais réussir à venir en
d6 sera terriblement difficile. »} 31. Bg5 (31. Qc4 $2 Qf5 $1 32. Bd1 Bf4 33.
Bc2 Qf6 34. Rxf4 Nxf4 $17) 31… Re8 32. Qc4 $5 {Nigel Short ‏: « Hmm. 32.
Dc4!?, ça devient tranchant. »} Rb5 33. Qc2 {Un repli qui menace de gagner
la qualité par 34.Fa4.} (33. Ba4 Qf5 $1 34. Qf1 Rb1 35. Qxb1 Qxf3+ 36. Rg2 Nc3
37. Qf1 Nxa4 {« serait fantastique à voir sur l’échiquier !» Erwin l’Ami
Et Teymur Radjabov ajoute :} 38. Bd2 {avec l’idée 39.Th3!! Dxh3? 40.Txg6+! et
41.Dxh3 1-0.}) 33… Ra8 {Après une longue réflexion de Magnus Carlsen.
Intéressante remarque de Peter Svidler sur le fait de se promener pendant la
partie : « Je sens que rester assis pendant que votre adversaire est en train
de réfléchir est une invasion de l’espace privé. »} ({S’il en était
besoin, une preuve que la tactique est partout, tout le temps, dans une partie
d’échecs est donnée suite au possible} 33… Nb4 $4 {Les Blancs jouent et
font mat par} 34. Qxg6+ $3 hxg6 35. Bf6 $1 {et le mat en h8 ne peut être
retardé que de quelques échecs de consolation.}) ({Le coup proposé par les
commentateurs était} 33… Rb4 {avec l’idée de se défendre contre la menace
34.Fa4 et doubler les Tours sur la colonne « b ».}) 34. Bc4 ({Sergey Karjakin
rejette la possibilité de faire nulle après} 34. Ba4 Rxa4 35. Qxa4 Qf5 36.
Qxb5 Qxf3+ 37. Rg2 Qd1+ 38. Rg1 Qf3+ $11) 34… Rba5 35. Bd2 Ra4 $5 (35… Ra1
36. Rxa1 Rxa1+ 37. Kg2 {était la suite donnée comme la meilleure par Peter
Svidler.}) 36. Qd3 Ra1 37. Rxa1 Rxa1+ 38. Kg2 Ne7 $6 {Encore une fois après
une assez longue réflexion. Il restait, selon l’applet du direct, moins de 2
minutes au Norvégien, alors que des variantes tactiques fleurissaient d’un
peu partout sur Twitter après ce coup ! — Kirill Zangalis, manager de
Sergey Karjakin : « Je ne comprends pas pourquoi Magnus a joué cette
ouverture. Sergey a joué seulement pour deux résultats. »} 39. Bxf7+ $5 ({
Une autre ligne proposée par la machine était} 39. Qb3 Nf5 40. Bxf7+ Kg7 41.
Rh3 Qe7 $16 {Teymur Rajabov ‏: « Il n’a pas trouvé 39.Db3. Les calculs ici
nétaient pas évident, mais après joué 39.Db3 le reste aurait été
beaucoup plus facile après le zeitnot. » — Peter Svidler est du même avis
et pense que : « Karjakin a eu la malchance d’avoir 25 minutes pour tenter de
tout calculer. S’il n’en avait eu que 3 il aurait choisi 39.Db3. »}) 39…
Kxf7 40. Qc4+ Kg7 $1 (40… Ke8 $4 41. Rxh7 Qd6 42. Bb4) 41. d5 Nf5 42. Bc3+
Kf8 43. Bxa1 Nxh4+ 44. Qxh4 Qxd5 {La partie devrait maintenant s’achever par
la nulle. Nigel Short, Peter Svidler et d’autres GM encore en sont convaincus.}
45. Qf6+ Qf7 46. Qd4 {Peter Svidler : « Sergey a montré aujourd’hui ce que
la plupart d’entre nous attendions depuis le début; une ligne principale en
réponse à ce que Magnus joue et une analyse profonde. »} Ke8 47. Qe4+ Qe7 $5
{Il faut avouer que ce n’est pas le coup que nous aurions joué. Les Noirs
acceptent ainsi de dédoubler les pions dans une finale de Fous de même
couleur et un pion de moins, et pourtant, dans cette configuration, les Blancs
ne doivent pas pouvoir gagner. Nigel Short : « Après 48.Ff6 les Noirs
échangent les Dames, placent leur Roi en e6, un pion en h5 et c’est nulle…
Je pense. »} 48. Qd5 {Sergey Karjakin décide donc de garder la position
vivante.} (48. Bf6 Qxe4 49. fxe4 Kf7 50. Bg5 Ke6 51. f4 h5 $11) 48… Bd8 49.
Kf1 Qf7 50. Qe4+ Qe7 51. Be5 Qe6 52. Kg2 Be7 53. Qa8+ Kf7 54. Qh8 h5 55. Qg7+
Ke8 56. Bf4 Qf7 57. Qh8+ Qf8 58. Qd4 Qf5 59. Qc4 Kd7 60. Bd2 Qe6 61. Qa4+ Qc6
$1 (61… Kd6 $4 62. Bb4+ Kd5 63. Qa5+ Kd4 64. Qa1+ Kd5 65. Qa2+ Ke5 66. Qe2+
Kf6 67. Qxe6+ Kxe6 68. Bxe7 Kxe7 69. f4 $18) (61… Kc7 $2 62. Ba5+ Kb7 63.
Qb5+ Ka7 64. Bc7 $18) 62. Qa7+ Qc7 63. Qa2 Qd6 64. Be3 Qe6 65. Qa7+ Ke8 66. Bc5
Bd8 {Magnus Carlsen refuse de jouer la finale de Dames !} 67. h3 Qd5 68. Be3
Be7 69. Qb8+ Kf7 70. Qh8 Qe6 71. Bf4 Qf6 72. Qb8 Qe6 73. Qb7 Kg8 74. Qb5 Bf6 {
Sergey Karjakin annule aisément la neuvième partie. Il reste 3 parties à
Magnus Carlsen pour trouver la clé et revenir.} 1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.24 »]
[Round « 10 »]
[White « Carlsen, Magnus »]
[Black « Karjakin, Sergey »]
[Result « 1-0 »]
[ECO « C65 »]
[WhiteElo « 2853 »]
[BlackElo « 2772 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 149 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 Nf6 4. d3 Bc5 5. c3 O-O 6. Bg5 $5 {Assez peu
fréquent comparé au petit roque.} (6. O-O d6 7. h3 Ne7 8. d4 Bb6 9. Bd3 d5 (
9… Ng6 10. Re1 Re8 11. Nbd2 c6 12. Nf1 d5 13. Bg5 dxe4 14. Rxe4 h6 15. Bxf6
Qxf6 16. Re3 Bf5 17. Bxf5 Qxf5 18. Ng3 Qd7 19. Nxe5 Nxe5 20. Rxe5 Rxe5 21. dxe5
Qe7 22. Qh5 g6 23. Qe2 Qg5 24. Kf1 Kf8 25. Re1 Re8 26. Qd3 Rxe5 {1/2-1/2 (46)
Karjakin,S (2773)-So,W (2770) Bilbao ESP 2016}) 10. Nbd2 dxe4 11. Nxe4 Nxe4 12.
Bxe4 exd4 13. Qc2 h6 14. a4 c6 15. Rd1 Nd5 16. Nxd4 Re8 17. a5 Bxa5 18. Nf3 b5
19. Nd4 Bc7 20. Nxc6 Qd6 21. g3 Bb7 22. Bf4 Qxc6 23. Bxd5 Re1+ 24. Kh2 Qxd5 25.
Rxd5 Rxa1 26. Rd1 Rxd1 27. Qxd1 {1-0 (49) Carlsen,M (2863)-Kramnik,V (2783)
Shamkir 2015}) 6… h6 7. Bh4 Be7 8. O-O (8. Nbd2 d6 9. Nf1 Nb8 10. Ne3 Ng4 11.
Bg3 Nxe3 12. fxe3 Nd7 13. d4 Nf6 14. Bd3 Ng4 15. Qe2 Bg5 16. dxe5 dxe5 17. Bxe5
Bh4+ 18. g3 Nxe5 19. Nxe5 Bf6 20. Nf3 Qe7 21. O-O-O c6 22. Nd4 a6 23. Rhf1 c5
24. Nf5 Bxf5 25. Rxf5 b5 26. Bc2 c4 27. Rfd5 Be5 28. Qh5 Rae8 29. a3 Qa7 30.
Kd2 Qb8 31. Ke2 Re6 32. Qh4 Qb6 33. Rd8 Ree8 34. Rxe8 Rxe8 35. Rd5 Qc7 36. a4
Qb6 37. axb5 axb5 38. Qh5 Qb8 39. Rd7 g6 40. Qf3 Rf8 41. Kf2 b4 42. Qe2 bxc3
43. bxc3 Qc8 44. Qd2 Bxc3 45. Qd5 Qa6 46. e5 Qa2 47. Qe4 Bxe5 48. h4 Re8 49.
Kg2 h5 50. Kh3 c3 51. Rd5 Qa6 52. Bd3 Qc8+ 53. Kg2 Bg7 54. Rc5 Qd7 55. Qc4 Rxe3
56. Rc7 Rxg3+ 57. Kxg3 Be5+ 58. Kf2 Qxc7 59. Qxc7 Bxc7 60. Kf3 {0-1 (60)
Shirov,A (2714)-Carlsen,M (2821) Biel 2011}) 8… d6 9. Nbd2 {Avec une
première réflexion de la part de Sergey Karjakin. La position est peu connue,
mais surtout, Magnus Carlsen a réussi à obtenir le type de situations qu’il
affectionne : toutes les pièces sur l’échiquier !} Nh5 (9… Nh7 10. Bg3 Ng5
11. d4 Nxf3+ 12. Nxf3 Bd7 13. d5 Nb8 14. Bd3 Bg4 15. h3 Bh5 16. Bh2 c6 17. dxc6
bxc6 18. b4 Nd7 19. Qe2 a5 20. a3 Qc7 21. g4 Bg6 22. Nd2 axb4 23. cxb4 Rfb8 24.
Nc4 Nf8 25. f4 exf4 26. Bxf4 Ne6 {1/2-1/2 (62) Agdestein,S (2560)-Krivonosov,O
(2466) Riga 2012}) 10. Bxe7 {Une nouveauté jouée a tempo !} (10. Bg3 Nxg3 11.
hxg3 f5 12. d4 fxe4 13. Nxe4 d5 14. Bxc6 bxc6 15. Ned2 exd4 16. Nxd4 c5 17. Nc6
Qd6 18. Nxe7+ Qxe7 19. Nb3 c6 20. Qe1 Qd6 21. Qe3 c4 22. Qc5 Qxc5 23. Nxc5 Bf5
24. f3 a5 25. Rfe1 Rfe8 26. Rxe8+ Rxe8 {0-1 (26) Fedorchuk,S (2650)-Delorme,A
(2492) Paris 2011}) 10… Qxe7 11. Nc4 Nf4 12. Ne3 {Magnus Carlsen continue de
jouer a tempo. Aucun doute, il est dans sa préparation. 1h43-1h24} Qf6 {
Toutefois, apparemment, la préparation du champion du monde s’est arrêtée
après ce coup de Dame du challenger.} ({Selon les grands-maîtres présents
sur Twitter et Facebook, les Noirs ont une bonne position. Francisco Vallejo
aurait même joué} 12… f5 $5) 13. g3 {Erwin l’Ami : « J’aime bien les
Blancs après 13.g3 Ch3 14.Rg2. Magnus obtiendrait vraiment le type de parties
qu’il recherche. »} Nh3+ 14. Kh1 {Finalement Magnus préfère mettre son Roi
en h1 au lieu de g2.} Ne7 15. Bc4 {Susan Polgar : « Les Blancs ne sont pas
inférieurs, mais leur problème est qu’ils ne peuvent permettre aux Noirs de
simplifier la position vers une finale nulle. »} c6 {Le coup du Russe s’est
fait attendre 31 minutes ! 1h07-0h37. Pendant la longue réflexion de Karjakin,
des idées ont fusé sur les réseaux sociaux, comme 15…g5!? par Erwin l’Ami,
pour continuer par …Rh8 et …Dg6 et une attaque lente, mais le GM
néerlandais n’y croyait pas beaucoup. L’autre idée proposée était 15…
b5!?, avec en cas de prise du pion par 16.Fxb5, la pénétration de la Tour
par 16…Tab8 et 17…Txb2. Deux autres coups étaient aussi possibles : 16…
Fe6, et le plus attendu, le classique 16…c6.} 16. Bb3 {De l’autre côté, la
réponse du Norvégien a été jouée a tempo. Peter Svidler remarquait que
cette avantce de près de 40 minutes en faveur de Carlsen, psychologiquement,
n’était pas négligeable} Ng6 {10 minutes avant de continuer. On dit souvent
que si un joueur réfléchit longtemps deux coups de suite, c’est qu’il n’a
pas de plan. En fait, ici, le plan de Karjakin semble être de monter une
attaque directe sur le Roi blanc. Ce qui exige tout de même de prendre
quelques précautions… — Anish Giri : « Les supporters de Sergey parmi
mes coéquipiers sont plutôt préoccupés par sa gestion du temps aujourd’hui.
Ce n’est pas bon signe. » — Emil Sutovsky, sur Facebook : Les nerfs, les
nerfs … Karjakin a passé 32 minutes à réfléchir sur son 15e coup. C’est
trop. Même si ça ne perd pas la partie, c’était une erreur – on ne devrait
pas brûler autant de temps à moins qu’il y ait une ligne très concrète, un
moment vraiment critique. »} 17. Qe2 {Finalement, le 14.Rh1 de Carlsen prend
tout son sens. En g2, 17.De2 serait impossible à cause de la fourchette des
Cavaliers en f4. — Le grand-maître et journaliste norvégien Jonathan
Tisdall commençait à jubiler : « Une demi-heure de plus et beaucoup de
complications est ce que les médecins norvégiens ont recommandé. »} a5 {
Anish Giri: « L’étrange Cavalier en h3 bouscule l’ensemble habituellement
bien coordonné de Sergey. La situation n’est pas bonne pour lui aujourd’hui.
»} 18. a4 Be6 19. Bxe6 $2 ({Peter Svidler pensait que Carlsen allait jouer}
19. Bc2 {pour conserver le maximum d’options et forcer son adversaire, en
retard à la pendule, à continuer de calculer. Le GM russe a qualifié
l’échange des Fous en e6 de « bizarre ».}) ({La proposition de la machine
était} 19. Nd2) 19… fxe6 {20.Rg2?? étant interdit à cause des fourchettes
de Cavaliers en f4, il faut bouger le Cavalier blanc en f3.} 20. Nd2 d5 $6 {
Une décision courageuse, voire audacieuse ! Ian Nepomniachtchi sur le 20…
d5?! de Karjakin : « Un des coups les plus choquants de tout le championnat
du monde ! »} ({Sergey Karjakin renonce à prendre le demi-point qui
s’obtenait par} 20… Nxf2+ 21. Kg2 ({Erwin l’Ami :} 21. Kg1 $5 Nh3+ 22. Kg2
Nhf4+ 23. gxf4 Nxf4+ 24. Rxf4 exf4 25. Nc2 {et la partie continue.}) 21… Nh4+
22. Kg1 Nh3+ 23. Kh1 Nf2+ 24. Kg1 Nh3+ $11 {Tarjei J. Svensen : « Karjakin
ignorait complètement que 20…Cxf2 annulait. » «20…d5 était le coup le
plus logique dans la position. »}) 21. Qh5 $5 {La tension monte à chaque
demi-coup !} (21. f3 {était le coup de la machine.}) 21… Ng5 $5 22. h4 (22.
Rae1 $1 {Proposé par Peter Svidler.} Nf3 23. Ng4 Qf7 24. Nxf3 Qxf3+ 25. Kg1 {
[%csl Yf3,Rg6][%cal Ye1e3,Yh5g6]} Nh8 26. Re3 Qf7 27. Qxf7+ Nxf7 28. exd5 exd5
29. Nxe5 Nxe5 30. Rxe5 Rfe8 31. f4 $16) 22… Nf3 {Pour bien se rendre compte
à quel point les nerfs sont en train de prendre le dessus, c’est qu’aucun des
derniers coups n’a été prévus par les grands-maîtres qui commentent !
Peter Svidler le confirmait peu après d’un : « Les deux joueurs semblent
être vraiment au bord de la rupture. »} 23. Nxf3 Qxf3+ 24. Qxf3 Rxf3 {
Peter Svidler : « Deux résultats sont seulement possibles ici. Les Blancs ne
peuvent pas perdre ça. »} 25. Kg2 {Lars Bo Hansen : « Retour à la normal –
Carlsen a obtenu une finale plaisante avec une meilleure structure. Une autre
défense précise pour Karjakin. » Le Cavalier noir en g6 n’est vraiment pas
bien placé non plus.} Rf7 26. Rfe1 {Judit Polgar : « C’est un scénario de
rêve pour Magnus.» — Ian Nepomniachtchi : « Je pense que même Magnus
n’aurait pas rêvé de cette position. »} h5 {Jonathan Tisdall : « Les gens
prêtent beaucoup trop d’attention aux modules aujourd’hui. Les humains jouent
pour des enjeux élevés. Il ne faut pas oublier le contexte. »} 27. Nf1 Kf8
28. Nd2 Ke7 {D’un autre côté, comparé aux positions défendues avec succès
dans la première phase du match par Sergey Karjakin, celle-ci ne devrait pas
lui faire peur.} 29. Re2 Kd6 30. Nf3 Raf8 31. Ng5 {Voilà un beau Cavalier
comparé à celui en g6.} Re7 32. Rae1 Rfe8 {Ian Nepomniachtchi : « Il semble
que les Blancs peuvent améliorer leur position encore et encore. » — Lars
Bo Hansen : « En amenant leur Roi au centre, Karjakin couvre ses pions « e »
faibles, mais peut être que le Roi Noir peut devenir une cible. »} 33. Nf3 {
Le manager de Karjakin, Zangalis : « C’est une position pour Magnus; presser,
presser, presser ! »} Nh8 34. d4 $5 (34. b4 $5 {était une alternative très
intéressante proposée par Peter Svidler pour s’en prendre au Roi via
l’aile-Dame.} axb4 35. cxb4 Nf7 36. Rc1 $13) 34… exd4 35. Nxd4 {Tout-à-coup
le Roi noir se retrouve quelque peu exposé !} g6 {Pour pouvoir reprendre en
d5 avec le pion « e » sans craindre la fourchette de Cavalier en f5.} 36. Re3 Nf7
37. e5+ Kd7 38. Rf3 Nh6 39. Rf6 Rg7 40. b4 {Magnus Carlsen tente d’ouvrir un
second front. Son avantage ne fait plus aucun doute, mais les qualités
défensives de Sergey Karjakin ne sont plus à démontrer.} axb4 41. cxb4 Ng8 (
41… Nf5 $6 {semblait une idée logique pour replacer le Cavalier, mais la
suite} 42. Nb3 $1 b6 43. a5 Kc7 44. Rc1 Kb7 45. axb6 Kxb6 46. Nc5 {perd un
pion !}) 42. Rf3 Nh6 43. a5 {Il faut être franc : la position noire n’est pas
belle à voir.} Nf5 44. Nb3 {Comme dans la variante donnée plus haut.} Kc7 45.
Nc5 {L’idée des Blancs est évidente; ouvrir l’aile-Dame par b5 à un moment
ou un autre, avec les Tours sur les colonnes « a » et/ou « b » selon la suite de
la partie.} Kb8 {Prudent, le Roi cherche un abri.} 46. Rb1 Ka7 47. Rd3 Rc7 {
Daniel King envisage un chemin pour le Roi blanc : « Au bon moment,
Rg2-Rf3-Rf4-Rg5 serait amusant pour les Blancs. »} 48. Ra3 Nd4 49. Rd1 Nf5 50.
Kh3 {Certainement avec l’idée de jouer f3 et g4.} Nh6 51. f3 Rf7 52. Rd4 (52.
g4 $2 {Ne fonctionne pas du tout à cause de} Rxf3+ 53. Rxf3 hxg4+ 54. Kg3 gxf3
55. Kxf3 Rf8+ $17) 52… Nf5 53. Rd2 (53. Rf4 Rh7 $1 {[%csl Rh4][%cal Rg3g4,
Yf5h4,Yh7h4]}) 53… Rh7 54. Rb3 Ree7 55. Rdd3 {Peter Svidler sur le 55.Tdd3
de Carlsen : « Il a compris la situation mieux que nous, ce à quoi nous nous
attendions. »} Rh8 56. Rb1 Rhh7 $5 57. b5 $1 {Alors que tout semblait à peu
près identique, le dernier coup de Karjakin permet cette poussée et
l’ouverture de ligne qui va avec.} cxb5 58. Rxb5 d4 59. Rb6 Rc7 60. Nxe6 Rc3
61. Nf4 {Avec maintenant un avantage blanc pratiquement décisive !} Rhc7 {
Sergey Karjakin vient de se prendre un coup de bambou derrière la tête, le
coeur n’y est plus et la position noire s’écroule.} 62. Nd5 $5 (62. Rxg6 $1 {
semble plus direct et sûr.} Rxd3 63. Nxd3 Rc3 64. Rf6 Ne3 65. Nf4 d3 66. Rd6
$18) 62… Rxd3 63. Nxc7 Kb8 64. Nb5 Kc8 65. Rxg6 Rxf3 66. Kg2 $1 {Selon
plusieurs grands-maîtres la position est désormais gagnante pour les Blancs.}
Rb3 67. Nd6+ Nxd6 68. Rxd6 Re3 $6 (68… Kc7 69. Rxd4 Rb5) 69. e6 Kc7 70. Rxd4
Rxe6 71. Rd5 $1 {Force la Tour noire à occuper une position passive tout en
défendant le pion a4.} Rh6 72. Kf3 Kb8 73. Kf4 Ka7 74. Kg5 Rh8 75. Kf6 {
Sergey Karjakin s’est retrouvé en difficulté, mais semblait pouvoir arracher
le demi-point grâce à ses qualités défensives. Magnus Carlsen a poussé au
maximum et il a suffit d’une ou deux imprécisions de Sergey Karjakin pour
permettre au Norvégien d’égaliser ! Le match est complètement relancé !
— Magnus ne pouvait pas dormir après la huitième partie. « Je suis très
fatigué, extrêmement soulagé et très heureux, ça me semble beaucoup plus
lumineux maintenant.» Magnus Carlsen} 1-0

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.26 »]
[Round « 11 »]
[White « Karjakin, Sergey »]
[Black « Carlsen, Magnus »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « C77 »]
[WhiteElo « 2772 »]
[BlackElo « 2853 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 67 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 a6 4. Ba4 Nf6 5. O-O Be7 6. d3 b5 7. Bb3 d6 8. a3
O-O 9. Nc3 Be6 (9… Na5 10. Ba2 Be6 11. d4 Bxa2 12. Rxa2 Re8 13. Ra1 Nc4 14.
Re1 Rc8 15. h3 h6 16. b3 Nb6 17. Bb2 Bf8 18. dxe5 dxe5 19. a4 c6 20. Qxd8 Rcxd8
21. axb5 axb5 22. Ne2 Bb4 23. Bc3 Bxc3 24. Nxc3 Nbd7 25. Ra6 Rc8 26. b4 Re6 27.
Rb1 c5 28. Rxe6 fxe6 29. Nxb5 cxb4 30. Rxb4 Rxc2 31. Nd6 Rc1+ 32. Kh2 Rc2 33.
Kg1 {1/2-1/2 (33) Karjakin,S (2772)-Carlsen,M (2853) New York 2016}) 10. Nd5
Nd4 11. Nxd4 exd4 12. Nxf6+ Bxf6 13. Bxe6 fxe6 14. f4 (14. a4 c5 15. Qg4 Qd7
16. axb5 axb5 17. Bd2 c4 18. Bb4 Ra4 19. Rxa4 bxa4 20. dxc4 Rc8 21. Qg3 Rxc4
22. Bxd6 Rxc2 23. e5 Be7 24. Qd3 Rxb2 25. Qxd4 a3 26. h4 Rb8 27. Ra1 Bxd6 28.
Qxd6 Qxd6 29. exd6 Rd8 30. Rxa3 Rxd6 31. Ra7 Kf8 32. Ra8+ Kf7 33. Ra7+ Kf8 34.
Ra8+ Kf7 35. Ra7+ {1/2-1/2 (35) Anand,V (2783)-Svidler,P (2747) Paris/St
Petersburg 2013}) (14. Qg4 Qc8 15. f4 e5 16. f5 c5 17. Bg5 Kh8 18. Rf3 c4 19.
Rh3 Bxg5 20. Qxg5 Rf6 21. g4 cxd3 22. cxd3 Qc2 23. Rc1 Qe2 24. Rc7 Qe1+ 25. Kg2
Qe2+ 26. Kg1 Qe1+ 27. Kg2 Qe2+ 28. Kg1 {1/2-1/2 (28) Leko,P (2737)-Caruana,F
(2796) Dortmund 2013}) 14… c5 (14… e5 15. f5 c5 16. Rf3 Rc8 17. Rh3 Qe8 18.
Bd2 c4 19. Kh1 Qf7 20. g4 Qe7 21. Qe2 Bg5 22. c3 Bxd2 23. Qxd2 Qb7 24. Re1 dxc3
25. bxc3 d5 26. dxc4 dxe4 27. Qd5+ Qxd5 28. cxd5 Rfd8 29. Rxe4 Rxd5 30. Rhe3
Rdc5 31. a4 Rxc3 {1/2-1/2 (31) Gopal,G (2575)-Milliet,S (2377) Jakarta INA 2015
}) 15. Qg4 {Peter Svidler, qui a réalisé une vidéo sur cette variante : «
La partie ne semble pas tranchante, mais ça peut devenir très tranchant. Il
y a des plans pour les Blancs qui la rendent très tactique. » — Emil
Sutovsky est du même avis : « Un début très calme dans le 11e partie.
L’ordinateur pense que c’est égal, mais il vaut mieux jouer les Blancs.
Toutefois, les Noirs n’ont pas de problèmes. Et pourtant, ce n’est pas une
claire l’égalité, les Noirs ont besoin de trouver le placement exact de
leurs pièces afin de ne pas passer le reste de la partie en défense. »} Qd7
{Peter Svidler sur pourquoi il a arrêté de jouer la ligne que Magnus a joué
aujourd’hui : « Je n’aimais pas donner aux Blancs autant de latitude pour
presser. »} 16. f5 $5 {Un nouveau coup.} (16. Bd2 c4 17. Rae1 c3 18. Bc1 cxb2
19. Bxb2 Rad8 20. e5 dxe5 21. fxe5 Be7 22. Rxf8+ Bxf8 23. Re4 Bc5 24. h4 a5 25.
h5 a4 26. h6 g6 27. Rf4 Qe7 28. Rf6 Re8 29. Qg5 Rf8 30. Qf4 Bxa3 31. Bxd4 Bc5
32. Bxc5 Qxc5+ 33. d4 Qe7 34. d5 exd5 35. Rxf8+ Qxf8 36. Qd4 Qxh6 37. Qxd5+ Kf8
38. Qd6+ Ke8 39. Qe6+ Kf8 40. Qd6+ Ke8 41. Qe6+ Kf8 42. Qd6+ {1/2-1/2 (42)
Schroeder,J (2519)-Schoppen,C (2220) Hoogeveen NED 2015}) 16… Rae8 {Teymur
Rajabov : « Je pense que Sergey est d’accord pour partager le point, et il
cherchera ses chances dans la dernière partie où Magnus aura les pièces
blanches. »} 17. Bd2 c4 18. h3 c3 19. bxc3 {Cela ne fait maintenant plus
aucun doute; les Blancs n’ont rien obtenu de l’ouverture. On en arriverait
presque à préférer les Noirs.} d5 {Judit Polgar après le 19…d5 de Magnus
Carlsen : « Un coup qui a dû provoquer un choc à Sergey. C’est pourquoi
nous aimons Magnus ! »} 20. Bg5 {27 minutes auront été nécessaire à
Sergey Karjakin pour continuer.} (20. fxe6 Qxe6 21. Qxe6+ Rxe6 22. exd5 Re2 23.
Rf2 Rxf2 24. Kxf2 dxc3 25. Be1 Bd4+ 26. Ke2 Re8+ 27. Kf1 Re5 $11) 20… Bxg5
21. Qxg5 {Judit Polgar était toujours impressionnée par le 19…d5 de
Carlsen : « Il n’a pas joué un coup aussi impressionnant de tout le
Championnat du Monde .»} dxe4 22. fxe6 Rxf1+ 23. Rxf1 Qxe6 {Peter Svidler :
« Une fois que la position a menacé de devenir légèrement hors de
contrôle, Sergey Karjakin a choisi l’option la plus solide. »} 24. cxd4 e3 $5
{C’est l’occasion de placer ma citation échiquéenne favorite : « A ce
moment-là, je menaçais de comprendre la position ! » Clément L’Heureux.}
25. Re1 {Aucun doute, depuis 19…d5!? nous avons retrouvé le « grand »
Magnus Carlsen. Après l’égalisation le Norvégien joue enfin libéré de
toute pression.} h6 26. Qh5 e2 {La partie s’achemine vers le partage du point.}
27. Qf3 a5 28. c3 Qa2 29. Qc6 Re6 30. Qc8+ Kh7 31. c4 Qd2 32. Qxe6 Qxe1+ 33.
Kh2 Qf2 {Les Noirs sont maintenant forcées de répéter la position.} 34. Qe4+
{Apparemment, la stratégie de Sergey Karjakin était de jouer solide et
laisser Magnus Carlsen décider de jouer ou non la 12e partie pour le gain
avec, peut-être, la possibilité de le contrer. Sinon le titre se jouera aux
départages ! — Sergey Karjakin : « Dans la première partie du match,
c’était comme 80% d’échecs, maintenant c’est 80% de psychologie. » —
Magnus Carlsen : « J’ai ai terminé avec les pièces noires maintenant. Ce
n’est pas une situation de rêve, mais ça aurait pu être bien pire. » —
Magnus Carlsen : «Le match a tendance a aller dans une bonne direction pour
moi. Aujourd’hui je dois dire que j’ai été beaucoup plus calme que lors de
mes dernières parties. » — Carlsen sur les échecs : « J’ai bien peur que
vous deviez aller chercher de l’art ailleurs, car ici il s’agit surtout
d’obtenir un bon résultat. »} (34. Qe4+ g6 35. Qe7+ Kg8 36. Qe8+ Kg7 37. Qe5+
Kg8 $11) 1/2-1/2

[Event « AGON FWCM 2016 »]
[Site « New York »]
[Date « 2016.11.28 »]
[Round « 12 »]
[White « Carlsen, Magnus »]
[Black « Karjakin, Sergey »]
[Result « 1/2-1/2 »]
[ECO « C65 »]
[WhiteElo « 2853 »]
[BlackElo « 2772 »]
[Annotator « Europe Echecs »]
[PlyCount « 60 »]
[EventDate « 2016.??.?? »]
[EventType « match »]
[EventCountry « USA »]
[Source « ChessBase »]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 Nf6 4. O-O Nxe4 5. Re1 Nd6 6. Nxe5 Be7 7. Bf1 Nxe5
8. Rxe5 O-O 9. d4 Bf6 10. Re1 (10. Re2 b6 11. Re1 Re8 12. Bf4 Rxe1 13. Qxe1 Qe7
14. Nc3 Bb7 15. Qxe7 Bxe7 16. a4 a6 17. g3 g5 18. Bxd6 Bxd6 19. Bg2 Bxg2 20.
Kxg2 f5 21. Nd5 Kf7 22. Ne3 Kf6 23. Nc4 Bf8 24. Re1 Rd8 25. f4 gxf4 26. gxf4 b5
27. axb5 axb5 28. Ne3 c6 29. Kf3 Ra8 30. Rg1 Ra2 31. b3 c5 32. Rg8 Kf7 33. Rg2
cxd4 34. Nxf5 d3 35. cxd3 Ra1 36. Nd4 b4 37. Rg5 Rb1 38. Rf5+ Ke8 39. Rb5 Rf1+
40. Ke4 Re1+ 41. Kf5 Rd1 42. Re5+ Kf7 43. Rd5 Rxd3 44. Rxd7+ Ke8 45. Rd5 Rh3
46. Re5+ Kf7 47. Re2 Bg7 48. Nc6 Rh5+ 49. Kg4 Rc5 50. Nd8+ Kg6 51. Ne6 h5+ 52.
Kf3 Rc3+ 53. Ke4 Bf6 54. Re3 h4 55. h3 Rc1 56. Nf8+ Kf7 57. Nd7 Ke6 58. Nb6 Rd1
59. f5+ Kf7 60. Nc4 Rd4+ 61. Kf3 Bg5 62. Re4 Rd3+ 63. Kg4 Rg3+ 64. Kh5 Be7 65.
Ne5+ Kf6 66. Ng4+ Kf7 67. Re6 Rxh3 68. Ne5+ Kg7 69. Rxe7+ Kf6 70. Nc6 Kxf5 71.
Na5 Rh1 72. Rb7 Ra1 73. Rb5+ Kf4 74. Rxb4+ Kg3 75. Rg4+ Kf2 76. Nc4 h3 77. Rh4
Kg3 78. Rg4+ Kf2 {1/2-1/2 (78) Carlsen,M (2853)-Karjakin,S (2772) New York 2016
}) 10… Re8 11. Bf4 Rxe1 12. Qxe1 Ne8 13. c3 d5 14. Bd3 g6 15. Na3 {La
nouveauté théorique préparée pour cette partie.} (15. Nd2 Ng7 16. Qe2 c6
17. Re1 Bf5 18. Bxf5 Nxf5 19. Nf3 Ng7 20. Be5 Ne6 (20… Bxe5 21. Nxe5 Qd6 22.
Qf3 f6 23. Nd3 Re8 24. Rxe8+ Nxe8 25. Qe3 Ng7 26. h3 Kf7 27. Qh6 Kg8 28. Qe3
Kf7 29. Qh6 Kg8 30. Qe3 Kf7 {1/2-1/2 (30) Carlsen,M (2834)-Kramnik,V (2796)
Doha QAT 2015}) 21. Bxf6 Qxf6 22. Ne5 Re8 23. Ng4 Qd8 24. Qe5 Ng7 25. Qxe8+
Nxe8 26. Rxe8+ Qxe8 27. Nf6+ Kf8 28. Nxe8 Kxe8 29. f4 f5 30. Kf2 b5 31. b4 Kf7
32. h3 h6 33. h4 h5 {1/2-1/2 (33) Carlsen,M (2870)-Anand,V (2775) Chennai 2013}
) 15… c6 16. Nc2 Ng7 17. Qd2 Bf5 18. Bxf5 Nxf5 19. Ne3 {Jusqu’ici pas
grand-chose à dire, sinon que le partage du point se précise de plus en plus.
..} Nxe3 20. Qxe3 Qe7 {Commentaire légèrement ironique de Nigel Short ‏:
« Je suppose que les joueurs doivent être épuisés par leur excès de jours
de repos. »} 21. Qxe7 Bxe7 22. Re1 Bf8 23. Kf1 f6 24. g4 Kf7 25. h3 Re8 26.
Rxe8 Kxe8 27. Ke2 Kd7 28. Kd3 Ke6 29. a4 a6 30. f3 Be7 {R.A.S — Magnus
Carlsen : « je ne sentais pas que la journée était une journée pour
prendre des risques importants. » — Magnus Carlsen: « Pas grand-chose à
dire, beaucoup de pièces ont été échangées, alors nous avons fait nulle,
je m’excuse auprès des fans qui souhaitaient une partie plus longue. »}
1/2-1/2

[/pgn]

New York, USA


[table id =42 /]
Site Officiel : Fide World Chess
Commentaires : France Echecs |Europe Echecs
Diffusion en direct : Chess24 |ChessBomb
Flux videos en live : http://wcc.protectedvideos.com/
Pgn :Europe Echecs

Le Challenge de Blitz BNPPARIBAS-FFE est de retour!

Challenge de Blitz

La relève….3e Rapide de St Pierre des Corps

Vendredi 11 Novembre 2016

img_1693


Record de participation encore battu avec 120 participants pour le 3e Rapide de St Pierre des Corps
Un grand MERCI à tous les Bénévoles qui ont contribué à la réussite de ce rapide et à toutes les mamans du Président b4!! pour la confection du fameux repas africain.

😎 😎 😎


Appariements&Résultats : A | B